Français
Les évaluateurs et les évaluatrices peuvent avoir de nombreuses identités qui s’entrecoupent, mais l’ethnicité reste l’identité la plus importante pour les personnes qui font partie des groupes minoritaires visibles. À mesure que les études supérieures en évaluation continuent à se développer, les personnes issues de groupes ethniques minoritaires sont de plus en plus nombreuses à s’y inscrire. Ces individus ont besoin de mentorat et de conseils spécialisés. En se fondant sur des recherches précédentes sur l’évaluation, sur la littérature portant sur les études supérieures et sur les réfl exions personnelles de l’autrice, une membre du corps professoral d'origine afro-latine, la présente note sur la pratique décrit cinq stratégies pour le mentorat et l’orientation des étudiants et étudiantes issus de groupes minoritaires aux cycles supérieurs en évaluation. Il s’agit notamment de tenir compte de l’impact de traumatismes indirects ; de contribuer à l’animation d’« équipes » de pairs et de mentors ; de respecter, d’honorer et de célébrer les familles, la religion et la culture des étudiantes et étudiants ; de faire preuve de vigilance en ce qui concerne les micro-agressions et d’eff ectuer des microvalidations ; et d’améliorer les compétences en mentorat. Chaque stratégie est présentée avec des réfl exions et des exemples pratiques pour la mise en œuvre. 
 
Voir le texte

 

7