Français

L'identité professionnelle est une condition préalable à l'établissement d'une profession. Le présent article examine l'identité professionnelle des évaluateurs de programme en Israël. Le domaine israélien de l'évaluation s'est développé différemment de celui de la plupart des pays occidentaux, soit sur le terrain et avec une intervention minimale du gouvernement. Par conséquent, il constitue un cas intéressant à étudier. Malgré la diversité de leurs antécédents, les évaluateurs s'entendent majoritairement sur la caractéristique fondamentale de l'évaluation, qu'ils définissent comme une profession interdisciplinaire, dont l'objectif consiste principalement à servir d'outil de consultation destiné à l'apprentissage. En outre, ils s'entendent majoritairement sur le fait que les limites et l'essence de l'évaluation ne sont pas claires aux yeux des évaluateurs, ni des évalués, ni du public. Bien que la moitié des répondants qui pratiquent l'évaluation ne s'identifient pas comme des évaluateurs, ils accordent de l'importance à l'existence d'un milieu professionnel. En Israël, les évaluateurs ne se tiennent pas adéquatement au fait des activités et des développements professionnels qui ont lieu à l'extérieur de leur pays. Ils ne participent pas aux congrès internationaux et ne publient pas dans les revues scientifiques. Toutefois, ils prennent très activement part aux activités professionnelles organisées en Israël. À ce titre, le contexte de la société israélienne fait l'objet d'une analyse qui facilitera la compréhension de ces constatations.

0
Pages
141-177
File