Français

Le rôle des organisations à but non lucratif a toujours été important. Ce secteur joue maintenant un rôle d'autant plus important puisque maints services gouvernementaux se voient mutés dans le secteur de ces organisations. Ce mouvement vers les organisations à but non lucratif fait partie du processus d'un nouveau système qui permet que le gouvernement soit géré de l'extérieur. Toutefois, il faut apprécier que ce nouveau rôle est accompagné d'un besoin d'amplifier le sens de la responsabilité gouvernementale ainsi que de la transparence gouvernementale. Que ce soit à l'intérieur des services gouvernementaux ou parmi le secteur lui-même, ce besoin existe et nécessite des preuves. Alors que les programmes d'évaluation offrent un outil utile pour atteindre ces objectifs, il demeure une appréhension importante qui doit être surmontée. Une autre lacune à surmontée est celle du manque d'une infrastructure solide d'un leadership technique, capable à l'intérieur du secteur lui-même. Cet article examine de plus près ces défis dans le contexte des organisations à but non lucratif dans le domaine des sciences sociales et de santé ou dans le domaine des services sociaux. Plus précisément, l'article examine le développement des cours visant les programmes d'évaluation en tant que remède possible pour la mise sur pieds d'un leadership technique. Il examine aussi le rôle des groupes participants, une pédagogie, les financiers et les institutions éducatives visant le travail préparatoire qui jusqu'ici a été ignoré par ceux qui voudraient tout simplement donner un mandat de l'achèvement d'une évaluation qui n'est pas réaliste dans son intention d'offrir le sens de la responsabilité.

0
Pages
93-112
File