Mots du Président de la SCÉ