Un plaidoyer en faveur de l’évaluation