Message de Natalie Kishchuk, vice-présidente de la SCÉ