Français

We share experiences from a mixed methods evaluation in rural India that combines a randomized controlled trial (RCT) of 400 villages with embedded case studies in four villages. Specifically, we present two lessons from the multi-stage sampling approach adopted to select the four case-study villages, which first prioritized key-informant observations regarding intervention status in order to shortlist locations and subsequently used data from the RCT’s baseline survey to select the final sample. In doing so, we highlight how large-scale mixed methods program evaluations in education can go beyond questions of “what works” to answering those of “how,” “why,” and “why not.”

Nous faisons part d’expériences découlant d’une évaluation par méthodes mixtes en Inde rurale qui combinait un essai clinique randomisé (ECR) de 400 villages avec des études de cas intégrées dans quatre villages. Plus précisément, nous présentons deux leçons tirées de l’approche d’échantillonnage à plusieurs degrés adoptée pour sélectionner les quatre villages de l’étude de cas, qui a d’abord priorisé les observations d’informateurs clés concernant l’état de l’intervention afin de présélectionner les emplacements, puis utilisé les données de l’enquête de base de l’ECR pour sélectionner l’échantillon final. Ce faisant, nous soulignons la manière dont les évaluations de programmes à grande échelle par méthodes mixtes dans le domaine de l’éducation peuvent aller au-delà de questions de « ce qui fonctionne » pour répondre à des questions de « comment », « pourquoi » et « pourquoi pas ».

0
File