Français

L'usage croissant de la science en tant que source de régulation dans la prise de décision et dans la formulation des politiques représente une composante importante de la gouverne des états modernes. Toutefois, le processus par lequel les savoirs produits par des organismes consultatifs sont utilisés n'est pas évident. Par exemple, les agences d'évaluation des technologies de la santé (HTA) se préoccupent actuellement de leur impact sur le système de santé et examinent quelles stratégies de diffusion seraient plus adéquates. Dans cet article, nous suggérons que l'influence de ces agences dépend de la façon dont les utilisateurs et d'autres acteurs réagissent aux évaluations, endossent ou contestent leur contenu, et négocient des solutions. Un système de suivi continu est présenté que ces agences pourraient implanter afin de documenter les points de vue des acteurs concernés par des dossiers d'évaluation et les actions qu'ils posent. Ce système associe une démarche d'auto-évaluation avec des mesures d'impact.

0
Pages
1-33
File