Alors que le printemps approche à grands pas (on peut toujours rêver), j'espère que 2016 vous apporte bonheur, santé et succès. Et je souhaite la même chose pour la pratique de l'évaluation au Canada et ailleurs.

Janvier et février ont vu une foule d'activités sur le front de l'apprentissage professionnel. Au début de janvier, la SCÉ a signé un contrat pour une plate-forme de formation en ligne avec Velsoft, une société de logiciels et de formation basée en Nouvelle-Écosse. Cette nouvelle ressource contribuera à un changement fondamental dans l'approche de la SCÉ à l'apprentissage professionnel : tandis que les sections régionales resteront actives dans l'organisation d'événements en face à face, la nouvelle prestation électronique de formation permettra à la SCÉ d'atteindre l'ensemble du Canada (et plus) et de fracasser les barrières à l'accès et à l'utilisation de la formation professionnelle en évaluation. Le comité de l'apprentissage professionnel de la SCÉ développe une stratégie pour les prochaines années, mais nous mettons déjà en oeuvre les décisions prises en juin 2015 : nous avons établi trois contrats pour le développement de cours de niveau intermédiaire qui seront livrés en juin 2016 et, avec l'aide d'une bénévole dévouée, nous nous attendons à migrer la Série des compétences essentielles vers l'environnement en ligne au même moment; de plus, nous avons déjà prévu le développement de quatre autres cours pour 2016-2017. L'apprentissage en ligne ouvre la porte à une variété de nouvelles possibilités pour les membres et pour la Société; nous avons l'intention de tirer parti de chacune d'elles!

Kristine Hoyak animé un webinaire fabuleusement intéressant en février intitulé Se retrouver au sein de systèmes adaptatifs complexes pour les évaluateurs. Nous prévoyons quatre nouveaux webinaires en mars et avril. Restez à l'écoute. Notez que les enregistrements des webinaires passés sont disponibles aux membres en tout temps.

L'organisation du Congrès de St. John's À la fine pointe de l'évaluation continue en grande vitesse : des centaines de propositions de présentations ont été reçues et examinées, et le comité hôte est en train de finaliser les décisions concernant le programme détaillé qui sera disponible au début de mars. Les autres aspects du Congrès se déroulent comme prévu, avec des projets passionnants dans le lot! J'ai hâte de participer à ce riche congrès qui nous mettra tous au défi de reconsidérer nos acquis depuis Terre-Neuve-et-Labrador. La période d'inscription est déjà ouverte; assurez-vous de réserver votre hébergement tôt parce que les chambres d'hôtel sont rares à St. John's à cette époque de l'année.

Nous avons officiellement lancé l'Initiative de mentorat de la SCÉ. Il s'agit de la continuation du projet Mentorat en Évaluation Canada, maintenant offert en français et en anglais pour le bénéfice des membres de la SCÉ, incluant les affiliés des sociétés d'évaluation américaine et australasienne.

Le cabinet d'études qui a mené l'évaluation du Programme de titres professionnels a présenté son rapport final à la SCÉ. C'est un rapport constructif qui met en lumière les réussites du programme et propose des pistes d'amélioration. Le rapport complet sera partagé avec vous tous, dès que la version française sera prête. En parallèle, la vice-présidente met en place des groupes de travail pour construire un plan de réponse à l'évaluation qui sera présenté au Conseil d'administration dans les prochaines semaines.

Grâce au travail acharné du Comité Gouvernance et processus, nous avons publié des versions bilingues de notre nouveau manuel de politiques de gouvernance et de fonctionnement. Ceci est le résultat d'un grand ménage bien nécessaire d'un certain nombre de politiques développées au cours des 35 années d'existence de la SCÉ et de l'ajout de quelques documents que nous faisaient défaut. Je souhaite que la SCÉ soit une société d'évaluation exemplaire qui inspire d'autres associations à se structurer aussi solidement que nous l'avons fait.

La SCÉ a également renouvelé le contrat de sa directrice générale, Rebecca Mellett, jusqu'en juin 2018. Rebecca a joué un rôle central dans la livraison de nombreux produits et services de la SCÉ au cours de la dernière année et elle a établi des contacts fructueux avec une variété de personnes et d'organisations. Maintenant que ses apprentissages sont faits, Rebecca adoptera un rôle de plus en plus important dans l'organisation.

Le 28 janvier, j'ai eu le plaisir et l'honneur d'être invité à assister et à participer à l'événement intitulé L'évaluation et son application dans le domaine des politiques économiques et sociales organisé par la SCÉ-Nouveau-Brunswick. Quelque 40 évaluateurs et autres spécialistes intéressés à l'évaluation se sont réunis pour discuter de la façon dont l'évaluation peut apporter sa contribution dans divers domaines et pour apprendre à se connaître les uns les autres. Ce fut une excellente occasion pour la Section régionale de démontrer son dynamisme et de se faire connaître. Bravo!

La période de mise en candidature pour le poste (extraordinaire) de Président de la SCÉ se terminera bientôt. J'ai hâte de vous informer des remarquables personnes qui auront manifesté un intérêt pour ce travail.

Comme d'habitude, sentez-vous libres de contacter tout membre du Conseil ou la directrice générale pour nous faire connaître vos préoccupations et pour nous dire comment nous pouvons mieux soutenir l'évaluation et les évaluateurs à travers le Canada et ailleurs.

 

Benoît Gauthier, président du Conseil d'administration

Votre conseil d'administration : Gail Barrington (vice-présidente), Simon Roy (trésorier), Robert Chatwin (secrétaire; Nouvelle-Écosse), Larry Bremner (président sortant), Réanne Kinsella (présidente, Communication et Marketing;Terre-Neuve-et-Labrador), Kate Woodman (présidente, Apprentissage professionnel; Alberta et TNO), Brenda Wedge (présidente, Gouvernance et processus; Ile-du-Prince-Édouard), Sidiq Ali (Ontario), Denise Belanger (Manitoba), Johann Jacob (SQEP) , Kathy Gerber (Capitale nationale), Maureen Matthew (Saskatchewan), Sandra Sellick (Colombie-Britannique et Yukon), Wayne MacDonald (Nouveau-Brunswick), Rebecca Mellett (directrice générale).