Français

Le risque de mort est un facteur sur lequel influent dereux règlements et politiques publics. Dans cette étude, les auteurs soutiennent que l'attitude favorable du publie, qui se montre prêt à payer pour la réduction des risques, doit faire j'object d'un traitement consistant dans les études portant sur les programmes et les règlementations qui influent sur le risque de mort. Les auteurs examinent la base conceptuelle sur laquelle reposent les estimations de l'empressement à payer pour la réduction des risques et fournissent de nouveaux chiffres estimatifs empiriques portant sur les données canadiennes. La mesure explicite et consistante proposée peut déboucher sur l'accroissement du rendement et de l'équité en ce qui a trait à l'utilisation des ressources dont dispose la société.

0
Pages
39-46
File