Linda Lee

Gagnante, Prix pour service rendu à la Société canadienne d'évaluation, 2003

Citation

Le Prix national en reconnaissance de service à la Société est habituellement décerné pour des services exceptionnels rendus par une personne à la Société. Cette année, cependant, le prix souligne non seulement l'aide fournie à la Société, mais aussi un dévouement et un soutien continus envers l'évaluation et ce, à l'échelle régionale, nationale et internationale.

La récipiendaire de cette année, Linda Lee, est membre de la Société depuis plus de vingt ans. Certains disent qu'elle a eu la prévoyance de se joindre à la Société canadienne d'évaluation alors qu'elle n'était qu'en deuxième année du secondaire. Depuis lors, elle a été présidente, vice-présidente, trésorière et organisatrice du congrès national pour la Section du Manitoba. Après son arrivée au Conseil national en 1994, elle a présidé deux comités, puis elle est devenue présidente du Conseil en 1996; elle a continué à agir comme présidente sortante de ce dernier jusqu'en 2000. Bien que sa période de service actif avait pris fin et qu'elle jouissait d'un repos bien mérité, elle a assumé la présidence du nouveau Comité national de la promotion des intérêts et continue d'agir à ce titre. Ce nouveau mandat ne fait qu'ajouter aux états de service de Linda. Nous voulons non seulement souligner ces services, mais surtout son dévouement, son enthousiasme et sa contribution soutenue à la Société et à l'évaluation.

Comme nous le savons, Linda a fréquemment contribué à la Revue canadienne d'évaluation de programme; elle a fait de nombreuses présentations au congrès national, a participé à des panels et a animé un nombre infini de réunions. En plus, elle continue de faire preuve d'un dévouement entier envers sa Section. Ce dévouement l'a poussée à constamment défendre les intérêts de l'évaluation et à développer l'état de l'évaluation — surtout dans l'éducation — dans sa province, dans l'Ouest canadien et dans le Nord du pays. Ses activités de bénévolat vont au-delà de l'évaluation : elle est également vice-présidente du conseil d'administration du Volunteer Centre de Winnipeg.

Tant à l'échelle nationale qu'internationale, Linda Lee a travaillé sans relâche pour promouvoir les intérêts de l'évaluation, en particulier l'évaluation participative et l'évaluation d'habilitation pour les adultes et les jeunes. Les efforts qu'elle a déployés pour faire entendre la « voix des étudiants » et rehausser leur participation à la recherche ne fait que typifier sa contribution à l'évaluation. Elle a adroitement réussi à « remplacer la peur de l'évaluation par l'appréciation et l'utilisation ». Et maintenant, elle intègre son approche et sa promotion de l'évaluation à son travail auprès des étudiants, des professeurs et des politiciens en Europe de l'Est.

Au fil des ans, la plupart d'entre nous sont devenus habitués à voir Linda évoluer au sein du Conseil national comme présidente du Comité des communications et, plus tard, du Comité des services aux membres, puis comme présidente et présidente sortante. Son prix de mérite doit souligner ses efforts, son sens du devoir et son engagement. Son énergie sans bornes a toujours eu un effet contagieux et motivant sur les autres. En temps de crise, les collègues de Linda la décrivent comme étant « l'insubmersible Molly Brown » et « à l'épreuve du feu », et comme possédant « une patience d'ange » et « de remarquables aptitudes interpersonnelles et de diplomatie ». Et pour cause : il n'y a que quelques rares membres du Conseil qui peuvent honnêtement dire qu'ils ont dit « NON » à Linda Lee pendant leur mandat.

Tant dans sa Section qu'au Conseil national, Linda a su s'attirer la loyauté et la confiance des membres. Combinant ses vastes compétences et son enthousiasme, elle a veillé à ce que les Sections, le Conseil et la Société se penchent sur les priorités et assurent leur aboutissement et ce, tant à l'échelle locale que nationale.

En 2003 — et pour plusieurs années à venir — nous voulons rendre hommage à Linda Lee et la remercier pour ses services, son dévouement et ses contributions à l'évaluation et à la Société. Nous sommes très confiants qu'elle continuera dans la même voie. Nous aimerions également lui rendre un hommage tout particulier cette année en la reconnaissant comme un leader de leaders et certainement comme une présidente de présidents.

Proposeurs de la candidature :
Bob Sedgeworth, Karyn Hicks, Shelley Borys, Nancy Porteous, Jean-René Bibeau, Larry Bremner, Joe Kopachevsky

Discours d'acceptation

Chers collègues et amis,

Je suis très heureuse d'accepter le prix en reconnaissance de service à la Societé canadienne d'évaluation. Je suis non seulement heureuse, mais c'est aussi un honneur pour moi. Je connais plusieurs des anciens récipiendaires et je connais aussi la qualité de leur contribution. Je suis très fière d'être en leur compagnie. J'aimerais profiter de cette occasion pour remercier tous ceux avec qui j'ai travaillé, discuté et célébré pendant les années que j'ai passées à la SCÉ. Vous avez été des collègues merveilleux. Enfin, j'aimerais vous inviter tous à prendre une part active aux activités de la SCÉ, que ce soit dans votre Section locale ou à l'échelle nationale. Je suis sûre que vous trouverez l'expérience stimulante et enrichissante. Merci encore pour ce prix.