Français

Limited evaluation capacity, power dynamics, and resource constraints act as organizational barriers that inhibit evaluations in higher education contexts. Evaluation capacity promotes evaluation and minimizes the impact of these barriers. Embedding a synergistic combination of qualitative and quantitative methods within an evaluation and evaluation capacity building (ECB) initiative was our attempt to address these organizational barriers. In this practice note, we illustrate how MM designs catalyze evaluative thinking that promotes evaluation and supports ECB efforts. Our use and integration of MM strategies to build evaluation capacity and infuse evaluation into organizational culture informs higher education evaluation capacity-building initiatives.

Des capacités organisationnelles en évaluation limitées, des dynamiques de pouvoir et des contraintes en matière de ressources agissent comme des obstacles organisationnels qui entravent les évaluations de programmes de formation postsecondaires. Les capacités organistionnelles en évaluation soutiennent les activités d’évaluation et minimisent l’impact de ces obstacles. En intégrant une combinaison synergique de méthodes qualitatives et quantitatives à une initiative d’évaluation et de renforcement des capacités en évaluation (RCÉ), nous avons tenté de surmonter ces obstacles organisationnels. Dans la présente note sur la pratique, nous illustrons la façon dont les conceptions de MM catalysent la pensée évaluative qui promeut l’évaluation et soutient les efforts de RCÉ. Notre utilisation et notre intégration des stratégies de gestion de l’information en vue de renforcer les capacités en évaluation et d’intégrer l’évaluation à la culture organisationnelle sous-tendent les initiatives de renforcement des capacités en évaluation dans le secteur postsecondaire.

0
File