Français

Cet article décrit le degré de mise en œuvre de l'évaluation des technologies de la santé (ETS) dans les établissements universitaires du Québec et examine la structure pour favoriser son implantation. Les données proviennent d'un questionnaire postal administré dans les établissements universitaires (taux de réponse 83/149 = 56 %). Des entrevues complémentaires (n = 4) permettent de documenter le contexte plus large de la mise en œuvre de l'ETS. Les principaux obstacles identifiés sont la faible disponibilité des ressources matérielles, financières, et humaines. Les répondants favorisent une unité d'ETS qui relèverait de la direction générale ou de la direction des services professionnels, en lien étroit avec le centre de recherche. Les résultats illustrent trois défis principaux : la clarification des attentes des acteurs face à l'ETS, la recherche d'un plus grand consensus autour de l'ETS, et une large adhésion dans la structure choisie.

0
Pages
75-98
File