Français

Plusieurs recherches font ressortir l'importance des services prénatals sur le déroulement et l'issue de la grossesse et ce, autant pour la mère que pour l'enfant. En effet, ces services peuvent diminuer le risque de mortalité du fœtus pendant la grossesse, contribuer à réduire les risques de complications à l'accouchement et réduire les risques de mortalité de l'enfant à la naissance, particulièrement lorsqu'ils commencent dès le premier trimestre de la grossesse et se poursuivent jusqu'à l'accouchement. Même si ce fait est largement reconnu, plusieurs femmes des milieux écquement faibles ne reçoivent pas ces services. Jusqu'à maintenant, les recherches sur la participation des femmes aux services prénatals se sont principalement attardées à l'analyse des caractéristiques des participantes et à l'étude de l'accessibilité aux services. La présente recherche vise à dépasser la seule influence des déterminants sociodémographiques, psychosociaux et organisationnels pour s'attarder au rationnel qui sous-tend la décision des femmes défavorisées de recourir à des services prénatals.

0
Pages
43-63