Français

La mesure de la fidélité est un aspect en évolution dans l'évaluation des programmes de gestion de cas en santé mentale. Cet article présente une étude exploratoire dans laquelle deux mesures distinctes de fidélité, soit la Dartmouth Assertive Community Treatment Scale (DACTS) et les Key Component Profiles (KCP), ont été utilisées pour évaluer la structure et les processus de trois programmes de gestion de cas de santé mentale. Ces programmes ont été étudiés parce qu'ils fournissaient tous des services à des personnes souffrant d'un trouble grave de santé mentale et résidant dans les quartiers centraux de la ville, et parce qu'ils présentent un contexte de pratique similaire. Toutefois, l'un des programme suivait le modèle Assertive Community Treatment (ACT) tandis que les deux autres étaient des programmes de gestion intensive de cas (GIC); l'un de ces programmes de GIC a conclut un important partenariat avec une agence de soins à domicile pour la prestation des services. L'étude examine dans quelle mesure la DACTS et les KCP ont été capables de mesurer les similarités et les différences dans la structure et les processus. Les résultats ont fourni aux évaluateurs des renseignements sur les forces et les limitations possibles de chaque instrument de fidélité en ce qui a trait à la différenciation des divers éléments des modèles de gestion de cas et soulignent l'importance d'évaluer la fidélité des programmes d'un point de vue multidimensionnel.

0
Pages
109-133