Français

Cet article rend compte de l’étude d’évaluabilité (ÉÉ) d’un programme qui vise à prévenir l’usage de substances psychoactives (SPA) chez les jeunes en transition du primaire vers le secondaire. Dénommé l’Intervention en Réseau (IR), ce programme a été mis en œuvre auprès d’élèves de 5 e et 6 e année issus de cinq écoles primaires d’une même commission scolaire au Québec. À l’aide de données qualitatives issues d’entretiens, de notes de réunion et du cahier de bord de l’intervenant pivot (IP), l’étude a permis une meilleure compréhension de ce programme et l’élaboration de son modèle logique, un outil nécessaire aux activités d’évaluation à venir. L’ÉÉ s’est avérée utile non seulement pour l’équipe d’évaluation, mais aussi pour les initiateurs du programme et les intervenants. Des recommandations sont formulées pour la bonne conduite d’une ÉÉ. 

211
Pages
211-231
File