Français

La réalisation de travaux de recherche sur les résultats obtenus auprès de patients atteints de troubles mentaux graves en ayant recours aux services communautaires de santé mentale pose un défi. Les modèles causals comportant des variables médiatrices et modératrices provenant des méthodes d'évaluation des sciences sociales fournissent un cadre pour conceptualiser et évaluer la complexité des services communautaires de santé mentale. Cet article présente la conceptualisation et l'élaboration d'un cadre de travail visant à permettre une évaluation détaillée des résultats chez les clients des services communautaires de santé mentale et décrit, à titre d'exemple, un cas où ce cadre a été opérationalisé et mis à l'essai dans une évaluation du Suivi intensif dans le milieu (SIM) dans le sud-ouest de l'Ontario, Canada. Le cadre initial a été élaboré en supposant un lien de causalité et des liens entre les variables de traitement, le système de mise en oeuvre, les facteurs externes, ainsi que les résultats à moyen et à plus long terme. Le cadre a été validé plus à fond et modifié suite aux commentaires et suggestions des intervenants. Toutes les variables recensées dans le cadre ont ensuite été définies opérationnellement, et on a sélectionné des instruments possédant de bonnes propriétés psychométriques pour les mesurer. Ce cadre de travail peut servir d'exemple générique pour la réalisation d'évaluations en santé mentale communautaire.

0
Pages
133-180
File