Français

Cet article porte sur le laboratoire de promotion de la santé, un programme de développement professionnel destiné à des équipes locales de santé publique. S’appuyant sur le modèle de Nonaka, l’étude vise l’examen du processus de création de connaissances organisationnelles dans trois sites, ainsi que l’étude des facteurs qui y sont associés. Les résultats montrent une importante externalisation et une  combinaison notable dans les trois sites. La disponibilité de véhicules de diffusion, le transfert de connaissances inhérent au laboratoire et la suffisance des ressources émergent comme facteurs influençant l’externalisation. La capacité d’apprentissage des participants ressort comme le principal facteur organisationnel facilitant la combinaison.

184
Pages
184-210
File