Français

Bien qu'ils s'avèrent efficaces pour évaluer les innovations sociales, les devis longitudinaux présentent un défi considérable à cause du phne d'attrition. Ceci est d'autant plus vrai lorsque la population visée par l'étude est marginalisée, comme c'est le cas pour les sans-abri. Des stratégies pour suivre leurs déplacements sont indispensables, mais pour maintenir leur participation, il faut anticiper leurs besoins et trouver une façon d'y répondre. Des stratégies mettant l'accent sur les caractéristiques des interviewers, de bonnes relations entre les interviewers et les participants, et l'engagement des participants dans la recherche sont recommandées. En d'autres mots, les évaluateurs peuvent maintenir un taux de participation plus élevé dans une étude longitudinale en implantant une approche centrée sur les participants. Un exemple d'une étude qui utilisé ces stratégies avec des personnes atteintes de troubles mentaux sévères et persistants et une histoire d'itinérance est présenté.

0
Pages
89-108