Français

Dans cet article, on examine le rôle de l'évaluateur dans le processus d'apprentissage organisationnel, et on discute les conditions nécessaires pour faciliter un rendement efficace dans ce rôle ainsi que les conséquences pour l'évaluation. Tout d'abord, suite à une revue de la littérature, on décrit le processus d'apprentissage organisationnel, et on examine les exigences du processus pour les évaluateurs. L'apprentissage organisationnel est vu dans le contexte de l'évaluation participative, examinant le rôle de l'agent d'apprentissage externe. On présente des changements majeurs dans le rôle de l'évaluateur dus à la nature même du processus d'apprentissage organisationnel. En se focalisant sur l'apprentissage organisationnel, le rôle de l'évaluateur se transforme à un rôle de faciliteur averti qui réintègre la responsabilité pour le fonctionnement, le développement, et l'évaluation dans le projet/programme ou l'organisation. On conclut en reconnaissant les difficultés inhérents à un changement du rôle traditionnel de l'évaluateur, en particulier de laisser le contrôle de l'évaluation aux intervenants, ce qui permet à l'organisation de prendre en charge le processus d'évaluation. L'évaluateur adopte le rôle important de faciliteur responsable du processus d'apprentissage qui fournit les outils et suit l'apprentissage dont le contenu reste la responsabilité de l'organisation. Toutefois, en n'excluant pas le rôle traditionnel de l'évaluateur, on recommande un changement significatif aux procédures et compétences d'évaluation ainsi qu'à l'appropriation des connaissances qui découlent de l'évaluation.

0
Pages
81-104
File