Can’t See the Wood for the Logframe: Integrating Logframes and Theories of Change in Development Evaluation

< Retour à : Volume 33 - 2018 - Special Issue
Auteurs :

This ahead of print version may differ slightly from the final published version.

Il y a de nombreuses façons de modéliser la théorie d’intervention. Dans le contexte de l’évaluation en développement international, on retrouve plus couramment les « cadres logiques » et, dans une certaine mesure, les « théories du changement ». Les deux peuvent servir à orienter l’évaluation, le suivi, la gestion et l’élaboration de programmes. Les cadres logiques et les théories du changement sont souvent élaborés en parallèle, et rarement complètement intégrés. À partir d’une évaluation théorique (theory-based) récente, le présent article montre qu’en intégrant pleinement la théorie du changement au cadre logique d’un programme, on obtient une représentation plus robuste et plus globale des progrès réalisés par le programme.

Identifiez-vous pour ajouter des commentaires