Volume 3, 1988 - Printemps

The Evaluation of Tax Measures

Auteurs :
Pages :
25-32

Les auteurs maintiennent que les mesures fiscales pourraient et devraient faire l'objet d'une évaluation suivant les mêmes principes d'évaluation auxquels sont assujettis les programmes gouvernementaux. Les programmes gouvernementaux et les mesures fiscales sont essentiellement les mêmes quant à leurs objectifs et leur mise en oeuvre, donc sujets aux mêmes exigences et containtes au regard de l'évaluation. Cette étude se penche sur les caractéristiques des mesures fiscales, leurs ressemblances et leurs différences vis à vis les programmes gouvernementaux, et leur influence sur les possibilités d'évaluation. Une attention particulière est portée aux difficultés de définition des objectifs et de l'analyse coûts/bénéfices.

What Should Be the Effect of Value Pluralism in Evaluation?

Auteurs :
Pages :
33-38

De nos jours, on accepte volontiers que la société n'a plus un seul système de valeurs. Dans cet éxposé, on explore les effects de ce pluralisme axiologique sur l'évolution de la discipline de l'évaluation. Un de ces effects semble être une acceptation non critique du pluralisme axiologique comme étant comment on devrait trouver le monde. Il y a aussi toute une variété de méthodologies dites qualitatives où l'on trouve qu'il y a de multiple réalités ou ‘patterns' en train de décrire la >. On explore ici les implications de ces effets pour les évaluateurs en exercice et on fait l'argument que l'effet du pluralisme axiologique ne devrait pas être l'acception non critique d'un système de valeurs tous azimuts, mais devrait être plutôt une recherche plus approfondie pour scruter et peser les valeurs.

Strengthening the Dialogue between Program Evaluation and Market Research: Toward Ongoing Monitoring and Evaluation Systems (OMES)

Auteurs :
Pages :
39-52

L'auteur examine le rapport entre l'évaluation des programmes et l'étude du marché. Il compare les deux domaines en question dans plusieurs optiques et énonce les importantes ressemblances et différences. L'auteur constate un manque de concertation étonnant qu'il considère comme étant regrettable. Il spécule sur l'existence de cette aute relative pour venir ensuite à proposer une raison d'être et une méthode qui renforceraient le dialogue entre l'évaluation des programmes et l'étude du marché. En plus de soutenir l'application sélective de certaines techniques particulières à l'étude du marché, qui pourrait avantager l'évaluation des programmes, il propose une approche hybride spécifique intitulée systèmes de direction et d'évaluation continues (SDEC). Les éléments essentiels des SDEC sur les plans conceptual, méthodologique et pratique sont présentés, avec plusieurs exemples concrets.

Some views on "Effectiveness: reporting and auditing on the public sector"

A comment on "Effectiveness: reporting and auditing on the public sector"

Efficacité - La communication et la vérification de l'information sur l'efficacité dans le secteur public. Un rapport de la Fondation canadienne pour la vérification intégrée (FCVI)

Commentaire sur l'étude de l'Efficacité par la Fonction canadienne pour la vérification intégrée

A review of "Effectiveness: Reporting and auditing in the public sector"

Effectiveness: Reporting and auditing in the public sector - a step forward, backward, or sideways?

A comment on "Effectiveness: Reporting and auditing in the public sector" - a step forward, backward, or sideways?

Victim-Offeder Reconciliation Program (VORP) Evaluation Issues

Auteurs :
Pages :
1-7

Le concept de réconciliation entre les victimes et les contrevenants a vu le jour en Ontario en 1973; d'autres applications ont u lieu par la suite ailleurs au Canada, aux Etats-Unis, en Angleterre et en Allemagne de l'Ouest. La plupart des programmes sont administrés par de petites organisations bien implantées dans leurs milieu. Toutefois, à mesure que ces programmes seront mieux établis et que leur financement devra être renouvelé, il est probably que des évaluations de programmes soient requises. Pour que ces évaluations soient utiles, les gestionnaires et les évaluateurs vont devoir prêter attention aux objectifs des programmes, à l'importance à donner au concept de réconciliation, aux objets des évaluation et au développement de formats simples et efficaces pour la pésentation des statistiques.

Program Evaluation and Contracting Out Government Services

Auteurs :
Pages :
9-23

Cet aticle met en lumière le rôle important que peut jouer le processus d'évaluation de programme dans la sous-traitance de services gouvernementaux. De nos jours la sous-traitance est percue de plus en plus fréquemment comme un substitut pratique et effacace à la prestation se prètent particulièrement bien à l'utilisation des compétences inhérentes a l'évaluation de programme. De plus, grâce à la relation d'indépendance qui existe entre le sous-traitant et l'administrateur du programme, ce dernier peut surveiller et évaluer le contrat sans risquer qu'il y ait conflit d'intêret puisqu'il ne s'agit pas de son propre programme.