Volume 28, 2013 - Automne

BOOK REVIEWS: Aldrick, J. O., & Rodriguez, H. M. (2013). Building SPSS Graphs to Understand Data. Thousand Oaks: Sage. 371 pages. Available in paperback (ISBN 978-1-4522-1684-3).

BOOK REVIEWS: King, J. A., & Stevahn, L. (2013). Interactive Evaluation Practice: Mastering the Interpersonal Dynamics of Program Evaluation. Los Angeles: Sage. 431 pages. Available in paperback (ISBN 978-0-7619-2673-3).

Measuring Organizational Evaluation Capacity in the Canadian Federal Government

Auteurs :
Pages :
1-19

Le renforcement de la capacité organisationnelle en évaluation est l'un des moyens disponibles aux évaluateurs pour augmenter leur influence et promouvoir l'utilisation des résultats d'évaluation. Cependant, il peut s'avérer difficile de bien cerner la capacité organisationnelle en évaluation et d'identifier les activités concrètes qui peuvent l'améliorer. Cet article décrit un instrument d'auto-évaluation de la capacité organisationnelle en évaluation, élaboré pour les organismes du gouvernement fédéral canadien. L'instrument y est présenté, et des détails supplémentaires au sujet de son utilisation et des prochaines étapes dans ce volet de recherche sont fournis.

To Case Study or Not to Case Study: Our Experience with the Canadian Government's Evaluation Practices and the Use of Case Studies as an Evaluation Methodology for First Nations Programs

Auteurs :
Pages :
21-42

L'établissement de politiques et la prise de décision au Canada s'est appuyé largement sur les études de cas dans les années récentes. À Johnston Research inc. (JRI), nous avons réalisé plus d'études de cas liées à l'évaluation dans les 4 dernières années qu'en 15 ans d'activité précédente dans le domaine. Afin d'expliquer l'augmentation récente, nous avons interrogé des clients et des représentants des Premières Nations faisant l'objet d'études de cas par nos clients gouvernementaux et leur avons demandé de préciser les aspects qui leur avaient permis, ou non, d'exprimer leur opinion et d'améliorer leurs programmes. Nous avons ensuite interrogé nos clients gouvernementaux afin de savoir dans quelle mesure ces études répondent à leurs objectifs d'évaluation et d'élaboration de programmes ou de politiques. JRI a effectué et financé cette étude qui nous a permis d'améliorer nos processus de réalisation d'études de cas liées aux peuples autochtones et de partager nos résultats. Cet article présente les résultats des entrevues et permet de déterminer l'importance des études de cas dans le cadre de projets d'évaluation concernant les peuples autochtones, fournissant des pratiques exemplaires dans la conduite d'études de cas au sein de, et en partenariat avec, les Nations Premières. Enfin, on aborde l'incidence de ces études de cas sur les politiques canadiennes.

Outsource Versus In-House? An Identification of Organizational Conditions Influencing the Choice for Internal or External Evaluators

Auteurs :
Pages :
43-63

Une évaluation peut être conduite en interne ou être sous-traitée à un partenaire extérieur. Une organisation n'aura pas toujours l'entière latitude pour décider du lieu de l'implémentation de l'évaluation. En effet, certains attributs vont souvent orienter l'organisation dans l'une ou l'autre direction. Grâce à une comparaison systématique deux-à-deux des attributs de dix-huit organisations du service public belge flamand, nous sommes en mesure d'indiquer les conditions les plus déterminantes pour le lieu de l'évaluation des politiques publiques. Nos résultats peuvent enrichir les directives existantes sur les arguments en faveur ou en défaveur des évaluations externes.

Informed Consent of 16- to 18-Yearold Participants in Evaluations

Auteurs :
Pages :
65-84

Les politiques d'éthique exigent le consentement parental pour les « enfants » âgés de moins de 18 ans . Cet article examine si le consentement parental devrait être exigé pour les jeunes âgés de 16 à 18 ans. Il examine la position actuelle des jeunes vis-à-vis des services, les conditions de consentement éclairé, la qualité de consentement parental, et la capacité légale et développementale des jeunes à consentir. Il conclut que les jeunes ont la capacité à consentir. Des recommandations s'ensuivent pour réviser la politique de consentement parental et adresser les impacts du stress, de l'émotion, et de l'inexpérience dans la prise de décision des jeunes à tout processus d'évaluation.

Neutral Assessment of the National Research Council Canada Evaluation Function

Auteurs :
Pages :
85-96

Les ministères et les agences du gouvernement fédéral doivent effectuer un examen neutre de leur fonction d'évaluation une fois à tous les cinq ans selon la politique du Secrétariat du Conseil du Trésor sur l'évaluation (2009). Cet article décrit l'expérience du Conseil national de recherches du Canada dans le cadre de la réalisation du premier examen neutre de sa fonction d'évaluation. À partir des apprentissages découlant du premier examen, les bonnes pratiques ainsi que les leçons apprises que le CNRC entend répliquer dans des exercices futures sont discutées. Cet article pourrait s'avérer d'intérêt pour les organisations fédérales et non-fédérales cherchant à mener un examen neutre dans le but d'améliorer leurs services et produits d'évaluation.

Exemple d'application de l'évaluation formative centrée sur l'utilisation des résultats

Auteurs :
Pages :
97-106

L'utilisation des résultats produits au cours d'une démarche d'évaluation est une préoccupation réelle des évaluateurs d'autant plus lorsque la démarche a une finalité formative. L'évaluation centrée sur l'utilisation vise à assurer qu'un certainre de conditions soient réunies pour optimiser l'utilisation des connaissances produites en cours de processus. Cette note sur la pratique en évaluation décrit cette approche ainsi que les conditions du transfert de connaissances favorables à l'utilisation des résultats par les utilisateurs. Elle présente un exemple concret d'application de l'évaluation centrée sur l'utilisation et les facteurs ayant permis les succès de la démarche y sont mis en lumière.

The Five Cs for Innovating in Evaluation Capacity Building: Lessons from the Field

Auteurs :
Pages :
107-117

L'innovation est essentielle pour aborder les efforts complexes de renforcement et de développement des capacités d'évaluation (RCÉ) qui comprennent une gamme de facteurs uniques et organisationnels en interaction, facteurs non linéaires, adaptables, et dynamiques. Cet article présente cinq ingrédients clés pour favoriser l'innovation dans le RCÉ basés sur les efforts de renforcement des capacités d'évaluation du Centre de l'excellence de l'Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents. Depuis 5 ans, 87 organisations ont participé à un programme RCÉ associant le financement, la formation, et les services d'accompagnement. Les cinq principaux ingrédients pour favoriser l'innovation dans le RCÉ sont la curiosité, le courage, la communication, l'engagement, et la connexion.

BOOK REVIEWS: Barbier, J. C., & Hawkins, P. (Eds.). (2012). Evaluation Cultures: Sense-making in Complex Times. New Brunswick, NJ: Transaction Publishers. 256 pages. Available in hardcover (ISBN 978-1-4128- 4942-5) and e-book.