Volume 16, 2001 - Automne

Accountability, rationality and new structures of governance: making room for political rationality

Auteurs :
Pages :
55-70

Résumé: Cet article prétend que les nouveaux arrangements institutionnels et la gestion selon les résultats risquent de négliger plusieurs réalités et considérations politiques. Ils représentent une préférence pour la rationalité écque sur la rationalité bureaucratique, mais ils font peu de place à la rationalité politique, concernée, elle, par les valeurs collectives et les rapports de force. D'un point de vue managérial, il n'est pas certain que les nouveaux arrangements puissent réussir à durer là où tant de prédécesseurs ont connu de courtes périodes de popularité. L'accent sur la performance a mené au déclin de la fonction d'évaluation. Il tend à marginaliser plusieurs valeurs, à réduire le rôle des citoyens et à ignorer les conflits qui peuvent exister entre les intérêts de différents intéressés. La gestion selon les résultats représente une révolution constitutionnelle, mais il y a peu d'indications que les députés veulent ou peuvent profiter des nouveaux rapports de gestion. On devrait réserver le mot imputabilité pour la relation entre un mandataire et le mandant, de qui il détient sa tâche et ses ressources. L'imputabilité implique aussi une théorie de la motivation. On doit se demander ce qui motive les gestionnaires des nouvelles agences à se conformer à la volonté de leurs patrons politiques. Enfin, un regard post-moderne sur les relations entre patrons et agents suggère que des cibles ne pourront pas remplacer le souci de l'éthique du service public.

Insurance claimants working while on claim

Auteurs :
Pages :
71-86

Sous réserve de certaines restrictions, le régime canadien d'assurance-chômage permettait aux prestataires de travailler et d'ajouter un supplément à leurs prestations. Bien que la disposition relative au traitement de gains pendant la période de prestations ait été en vigueur pendant plusieurs années, en vertu de la Loi sur l'assurance-chômage (maintenant Loi sur l'assurance-emploi), on sait peu de choses sur la mesure dans laquelle elle a été utilisée et sur son incidence sur la durée de la période de prestations. La disposition visait principalement à encourager les prestataires à maintenir certains liens avec le marché du travail pendant la période de prestations, afin de faciliter leur réemploi. La présente étude confirme que la période de prestations des personnes qui travaillaient alors qu'elles recevaient des prestations est beaucoup plus courte que celle des prestataires qui ne travaillaient pas.

Softly, softly catch the monkey: innovative approaches to measure socially sensitive and complex issues in evaluation research

Auteurs :
Pages :
87-100

Dereuses évaluations de programmes gouvernementaux exigent des informations difficiles à mesurer, délicates et que le répondant à de la difficulté à articuler. Cet article suggère des concepts et méthodologies de recherche qui aideront à surmonter ces problèmes dans la recherche évaluative. La discussion se fonde sur trois études de cas. Les suggestions de concept de recherche se concentrent sur la dépendance croissante, la capacité d'attestation intersubjective et l'utilisation de groupes triangulés de répondants, ainsi que sur la composition variée de l'équipe de recherche à des stades divers de l'étude. Au plan méthodologique, on suggère des processus de recherche à plusieurs facettes, exécutés parallèlement et en séquence, afin de mettre au jour les sujets sur lesquels les résultats varient et de trouver des informations « cachées » dans d'autres approches. L'article traite également de méthodes pour mieux recruter et retenir les répondants. La conclusion constitue une évaluation critique des résultats de l'application de ces nouvelles approches et expose les conséquences de l'adoption de ces approches innovatrices sur l'obtention d'informations différentes ou nouvelles.

Modeling success: articulating program impact theory

Auteurs :
Pages :
101-112

L'étude a été entreprise pour articuler la théorie des effets du programme Comprehensive Home Option of Integrated Care for the Elderly (CHOICE). Elle montre que CHOICE combine des éléments d'une organisation traditionnelle de maintien de la santé avec des éléments et des procédés de la gestion des soins primaires et des cas pour offrir un vaste éventail de soutien à domicile, de programmes de jour, de services sociaux et de santé à ses participants et à leurs prestataires de soins naturels. Le programme offre ainsi aux participants des soins complets et coordonnés impossibles à obtenir dans le système traditionnel de prestation de services de santé et sociaux communautaires

Do evaluator and program practitioner perspectives converge in collaborative evaluation?

Auteurs :
Pages :
113-133

L'intérêt pour les formes d'évaluation en collaboration et en participation (évaluations dans lesquelles les évaluateurs travaillent directement avec des praticiens ou des intervenants non-évaluateurs de programmes) a grandi substantiellement ces dernières années. Pourtant, les connaissances scientifiques concernant ces approches demeurent limitées. De plus, les études empiriques se concentrent presque exclusivement sur les perspectives des évaluateurs ou, dans une moindre mesure, sur celles des intervenants non-évaluateurs associés au programme. La présente étude compare directement la convergence des perspectives des évaluateurs et des non-évaluateurs sur l'évaluation en collaboration. Soixante-dix-sept paires d'évaluateurs et de praticiens qui ont participé à un projet d'évaluation commun en collaboration ont rempli un questionnaire sur l'évaluation et ont donné leurs opinions sur ce type d'évaluation. Les résultats montrent que, par rapport aux évaluateurs, les praticiens participent plus aux activités d'évaluation technique, ont des points de vue plus traditionnels sur les conséquences de l'évaluation et tendent à avoir un sentiment plus positif sur l'expérience d'évaluation en collaboration. Les deux catégories de personnes s'entendent cependant sur la participation de l'évaluateur et sur la gamme de groupes d'intervenants participant au programme. Dans l'ensemble, les praticiens et les évaluateurs ont des opinions et des points de vue convergents sur les personnes qui devraient participer à l'évaluation et sur le pouvoir et le potentiel de l'évaluation en collaboration. En général, les praticiens ont des opinions plus traditionnelles. L'article traite de leur préférence pour l'intégration de l'évaluation dans la planification et l'élaboration de programmes.

Using the right tools to answer the right questions: the importance of evaluative research techniques for health services evaluation research in the 21st century

Auteurs :
Pages :
1-26

À cause des modifications marquées des dépenses en santé ces dernières années, la reddition de comptes dans les domaines de l'éducation, de la politique, des services et de la réforme dans le domaine de la santé s'est intensifiée. Ces dernières années, des évaluations ont eu lieu dans les secteurs de la santé dans le cadre de la recherche sur les services de santé. Les méthodes de recherche sur les services de santé ne s'inspirent pas de la méthodologie de recherche évaluative mais adoptent plutôt des mécanismes qui ne se prêtent pas à formulation de déductions causales dans des milieux englobant plusieurs causes. Étant donné la complexité des rapports entre les facteurs politiques, sociaux, psychologiques et écques qui influencent les services de santé, des techniques d'évaluation plus complexes s'imposent. Cet article décrit l'épistémologie de la recherche évaluative et, par une série d'exemples tirés de la documentation scientifique sur les services de santé, montrent les forces des approches fondées sur la théorie et des techniques statistiques à variables multiples par rapport aux méthodes traditionnelles de la boîte noire pour accroître la validité de la déduction causale.

Methodological challenges in evaluating mobile crisis psychiatric programs

Auteurs :
Pages :
27-40

Les programmes mobiles d'intervention psychiatrique d'urgence (PMIPU) sont des initiatives communautaires innovatrices qui ont gagné leurs lettres de noblesse dans les milieux de la santé, sociaux et politiques. Au Canada, ils sont de plus en plus répandus et il devient primordial de les évaluer. Malheureusement, ils ont fait l'objet de très peu d'évaluations officielles et il n'existe virtuellement aucune donnée sur leur efficacité. La raison de cette lacune est en partie la difficulté méthodologique inhérente à ces programmes. Cet article traite de ces difficultés en examinant l'intégration de ces programmes dans le réseau des services et suggère des formules d'évaluation pour l'avenir.

Do distinct servqual dimensions emerge from mystery shopping data — a test of convergent validity

Auteurs :
Pages :
41-54

On pense généralement que la qualité du service se mesure en fonction de cinq paramètres : adaptation, assurance, éléments tangibles, compassion et fiabilité. Les instruments de mesure du service, comme SERVQUAL se fondent sur ces dimensions. La recherche en ce domaine, utilisant des instruments comme SERVQUAL, porte principalement sur les perceptions de la qualité chez les consommateurs. Cependant, une autre approche utilisée par dereuses organisations consiste à envoyer sur place des inspecteurs qualifiés qui se font passer pour des clients afin d'évaluer le service. Cette approche, souvent appelée « évaluation mystère » est très commune dans les secteurs privé et public. Cette étude vise à déterminer si les paramètres acceptés de la qualité du service découlant des études menées auprès des consommateurs sont prises en compte dans les évaluations mystères. La conclusion est que les paramètres qui ressortent des données concernant l'évaluation mystère ressemblent à celles de SERVQUAL. De plus, une reprise de l'étude a confirmé que ces paramètres sont raisonnablement stables. Les résultats suggèrent que les données provenant des enquêtes sur l'évaluation mystère peuvent avoir une validité convergente.