Volume 13, 1998 - Automne

Repenser l'évaluation des partenariats

Auteurs :
Pages :
29-54

Le présent texte veut réfléchir sur l'évaluation des partenariats à travers certains cadres concerts proposés pour l'évaluation de telles réalités. En se penchant sur les visions du monde qui sont sous-jacentes aux cadres d'évaluation, on montre, tout d'abord, certaines limites de l'«évaluation de processus» comme cadre pour l'évaluation des partenariats. Ces limites proviennent du fait que sa vision de la réalité est trop étroite quand on la compare avec les propos des participants d'un partenariat réel. «Empowerment evaluation» est un cadre qui apparaît mieux adapté à la complexité des constructions de ces participants.

Assessing the Effectiveness of Industrial Pollution Prevention Programs

Auteurs :
Pages :
55-74

En réponse aux pressions de la société, du marché et des régulateurs, les compagnies adoptent des approches innovatrices envers l'aménagement environnemental tale. La prévention de la pollution (P2), qui inclut l'évasion, l'élimination et la réduction dans l'usage des polluants, est une de ces innovations. Cet article propose que les techniques d'évaluation de programme peuvent être facilement adaptés pour guider les organisations du secteur privé en examinant et évaluant l'efficacité des programmes P2 d'une façon périodique et permanent. Un cadre de la revue de l'efficacité du programme P2 qui est basé sur le cadre de travail définissant les 12 dimensions de l'efficacité développé par la Fondation Canadienne pour la Vérification Intégrée (FCVI) est, exposé à grands traits. Ensuite, une auto-evaluation basee sur le programme d'auto-evaluation environmentale développé par Global Environmental Management Initiative est presentée. Le cadre de travail discuté dans cet article est conçu pour assister les administrateurs qui incorporent les revues de l'efficacité du programme P2 dans leur cycle de gestion.

A Confirmatory Factor Analytic Model of Evaluation Use

Auteurs :
Pages :
75-88

Le but de cette recherche était de développer et de tester un modèle analytique de facteurs du second ordre de l'utilisation conceptuelle, instrumentale, et symbolique de l'information d'évaluation. Le groupe de participants comprenait 38 enseignants d'écoles primaires et secondaires qui ont participé au British Columbia School Accreditation Programme. L'équation structurelle modèle a été utilisée pour tester l'ensemble du modèle. Les résultats ont confirmé une structure de trois facteurs d'utilisation conceptuelle, instrumentale et symbolique, et la contrevalidation indiquait que le modèle pourrait probablement se répliquer dans d'autres prélèvements indépendants. Le modèle dans cette recherche est unique étant un premier essai pour confirmer la structure de facteurs de l'utilisation conceptuelle, instrumentale et symbolique dans une mesure d'évaluation.

Repenser le concept d'évalution de l'efficacité d'une organisation

Auteurs :
Pages :
89-112

L'efficacité d'une organisation est une notion qui se trouve largement critiquée. La recension des écrits met en évidence la confusion et l'ambiguïté conceptuelle importante qui entourent actuellement ce phne. L'efficacité apparaît comme un volet d'étude à la fois complexe, flou, instable, polymorphe et polysémique. Anspach (1991) qualifie d'ailleurs le phne d'efficacité comme insaississable et réfractaire à la définition, à la conceptualisation et à la mesure. Certains auteurs ont cherché à conceptualiser l'efficacité et ont proposé pour ce faire différents modèles d'évaluation. Ces modèles se sont toutefois avérés le plus souvent divergents, difficilement conciliables et peu satisfaisants. Pris individuellement, ces modèles semblent être incapables de cerner et d'expliquer la totalité du phne d'efficacité. Cette étude présente une nouvelle façon d'aborder l'évaluation de l'efficacité d'une organisation. Le cadre d'analyse proposé reflète une conceptualisation dynamique de l'efficacité. L'efficacité est perçue davantage comme un processus continu que comme une finalité en soi et est condidérée à la fois comme un moyen et comme un résultat des conduites des acteurs. Ce cadre analytique identifie cinq dimensions de l'efficacité d'une organsation, structurelle, opérationnelle, systémique, stratégique et spécifique. Ces dimensions de l'efficacité pourraient potentiellement être considérées selon le contexte et les besoins d'une évaluation. Cette nouvelle façon de conceptualiser l'efficacité mériterait d'être vérifiée empiriquement.

Evaluating the Ontario Academic Course Teacher In-Service Program

Auteurs :
Pages :
113-122

Le but général de ce projet d'évaluation est de fournir au bureau de la qualité et de la responsabilité en éducation (EQAO) et au Ministère de l'Éducation et de la Formation des renseignements visant l'amélioration du programme de perfectionnement en cours d'emploi des enseignantes et des enseignants des cours préuniversitaires de l'Ontario (OAC-TIP). Cette évaluation a été conçue et dirigée en collaboration avec le comité consultatif en évaluation de l'EQAO, qui représente divers partenaires en éducation, et d'Lin comité de gestion composé d'individus ayant déjà oeuvré dans ce programme. Les données de cette étude ont été recueillies à partir de question na ires, de consultations auprès de groupes cibles et d'une revue de la documentation et de dossiers provenant du Ministere de l'Education et de la Formation. Suite a cette étude, vingt-cinq re commandations ont été formulées et seront considérées lors de la restructuration ou du développement d'un programme semblable au OAC-TIP.

Measuring the Consistency in Change of Hepatitis B Knowledge Among Three Different Types of Tests: True/False, Multiple Choice, and Fill in the Blanks Tests

Auteurs :
Pages :
123-128

Cette Note de recherche et du pratique évalue les connaissances d'élèves de septième année sur l'hépatite B à l'aide de trois types de contrôle: réponses courtes, vrai-faux et réponses a choix multiples. La conclusion est que les interrogations demandant des réponses courtes constituent le contrôle le plus fiable et que les évaluateurs devraient utiliser le même type pour évaluer les connaissances préalables et subséquentes des élèves.

Casing out evaluation: expanding student interest in program evaluation through case competitions

Auteurs :
Pages :
129-134

Ce docuemnt décrit l'expérience des auteurs dans l'organisation des concours bilingues de cas en évaluation pour la Section de la Capitale nationale de la Société canadienne d'évaluation en 1996, 1997 et 1998. Il traite la structure des concours, les règles d'admissibilité et l'évaluation des présentations des étudiants. Les auteurs présentent aussi les leçons tirées du recrutement des concurrents et de la préparation des cas.

Assessing the Organizational Impact of Development Cooperation: A Case from Agricultural R&D

Auteurs :
Pages :
1-28

Cet article présente le compte rendu d'une étude d'évaluation portant sur «l'impact organisationnel» des efforts du Service international pour la recherche agricole nationale. Agence à but non lucratif, SIRAN a pour mandat de renforcer les organisations et systèmes de recherche agricoles nationaux. Pour les besoins de l'étude, l'impact organisationnel se définit comme les effets réels des activités et services de SIRAN sur l'environnement externe, la motivation interne et les capacités des organisations clientes. Les auteurs présentent le contexte et les objectifs de l'étude d'évaluation, de même que le cadre conceptuel mis au point pour sa réalisation. L'article décrit la série d'exercices évaluatifs compris dans l'étude globale, les processus de collecte et d'analyse de données ainsi que quelques résultats saillants. Les résultats généraux sont comparés aux objectifs initiaux de l'évaluation.