Volume 12, 1997 - Numéro spécial

Cost-benefit analysis in the nineties

Ecc Project Evaluation, Part 1: Some Lessons for the 1990's

Auteurs :
Pages :
5-46

Au moment où les pays réduisent lere et la portée des distorsions politiquement voulues dans leur éce, la comptabilité appropriée de ces distorsions devient un desreux aspects de l'évaluation du projet écque plutôt que sa finalité première. Ceci veut dire qu'i1 est temps de se pencher sur des questions importantes qui ont été négligées jusqu'ici: a) le traitement adéquat de changements prévus dans les prix relatifs (ou des tendances dans ce sens); b) l'amélioration de nos calculs des profits et coûts attendus en rattachant des probabilités aux résultats futurs possibles. Il est temps, aussi, de reconnaître les défauts des coefficients de pondération (surtout, ceux qui déclinent en fonction exponentielle des bénéfices) dans l'analyse des profits et coûts. Le schéma des «coûts sociaux des besoins fondamentaux» est indubitablement beaucoup moins vulnérable. Questions d'intérêt particulier pour le travail à faire sont: (a) il y a maintenant beaucoup moins de raisons qu'avant de commencer à faire des calculs en termes de prix limites (qui sont souvent encombrants et artificiels); (b) l'utilisation de taux préférentiels à terme pour actualiser les profits et coûts a d'importantes conséquences sur l'analyse des dépenses courantes (et d'investissement), (c) la comptabilité appropriée des coûts sociaux dans les cas où les projets du secteur public rivalisent avec des opérations semblables du secteur privé, ou même les déplacent; (d) les façons appropriées d'adapter l'analyse des coûts et profits dans les cas où la simple efficacité écque n'est pas le seul objectif.

Cost-Benefit Analysis at a Crossroads: The New World Bank and Asian Development Bank Guidelines on Ecc Analysis of Investments

Auteurs :
Pages :
47-66

En réponse au nouveau contexte écque ainsi qu'à une volontê accrue de réduire les coûts et d'améliorer la qualité des projets, la Banque Mondiale et la Banque Asiatique de Développement révisent leurs «règles d'analyse écque des investissements». Ces modifications ont d'importantes conséquen ces pour les experts évaluant les projets. En général, ces nouvelles lignes directrices préconisent l'utilisation d'une volonté de payer numéraire aux niveaux de prix intérieurs et de taux de change de référence. La distribution de l'impact des projets est désormais mesurée par des tables de distribution plutôt que par des revenus pondérés.

Evaluating the Social Cost of Job Creation

Auteurs :
Pages :
67-82

Cette communication expose les principales distorsions du marché du travail et leurs effets sur les coûts sociaux des emplois créés dans des projets industriels. Deux méthodes alternatives, une analyse de l'équilibre partiel et de l'équilibre général, ont été avancées en tant que manières de mesurer systématique-ment le coût des possibilités de travail. La méthode de l'équilibre général permet d'effectuer une analyse dynamique et globale, car elle prend en considération les migrations de la main-d'oeuvre entre les régions et les effets indirects de la création d'emplois dans la région du projet. L'analyse de l'équilibre partiel, pour sa part, donne une estimation pratique et directe des coûts sociaux des emplois directs créés par le projet.

The Trend Scenario Method in Cost-Benefit Analysis: A Model for the Evaluation of Occupational Safety and Health Regulations

Auteurs :
Pages :
83-98

Cet article définie le scénario le tendance utilisé dans analyse des coûts et des avantages des règlements de santé et de sécurite au travail du gouvernement canadien. Le scénario de tendance permet d'établir un modèle d'évaluation coût-avantages complet impliquant des tendances passées et des projections de paramètre qui améliore le contrôle et la fiabilité des résultats estimés, à condition que les suppositions et les paramètres soient documentés avec soin et bien délimités. Les limites naturelles et partis pris concernant ce scénario de tendance sont discutés.

Risk-Sharing Contracts in Project Appraisal

Auteurs :
Pages :
99-120

Cet article discute de la manière d'adapter les techniques de simulation Monte Carlo en vue des contrats d'analyse du partage des risques. Les parallèles avec les analyses des réclamations éventuelles des contrats de partage des risques sont présentées, ainsi que les rôles et les effets des différents types de base de contrats sur les risques dans la gestion de ceux-ci et l'amélioration de la viabilité des projets, en particulier dans ' le cas de grands contrats portant sur les ressources et les services. La simple analytique de la manière dont les contrats de partage des risques affectent les bénéfices attendus et les différences dans les bénéfices des divers participants à un projet est explorée, ainsi que la façon d'incorporer le partage des risques dans les modèles de simulation Monte Carlo d'évaluation de projets. Ces techniques rendent résolubles l'analyse de diffrentes structures de contrats souvent complexes dans des projets vastes et compliqués.

Linking East and West Bangladesh: The Jamuna Bridge Project

Auteurs :
Pages :
121-145

Le projet du pont Jamuna est un cas qui illustre la manière d'envisager dans son intégralité l'évaluation d'un projet. Cette méthode intégrée permet d'analyser les risques ainsi que les aspects financiers, écques et distributifs dans leurs imbrications mutuelles de façon qu'aucun élément ne sera examiné séparément. L'analyse écque, qui porte sur les conséquences du projet pour l'éce du Bangladesh, constitue une méthode de calculer les avantages écques réels du pont, y compris les éces faites sur les coûts de fonctionnement des véhicules et la valeur du temps gagné dans la circulation des personnes et des marchandises. L'analyse financière d'un tel projet d'infrastructure vérifie la possibilité qu'aura l'organisme de tutelle (l'administration du pont) de se maintenir. Les analyses de instabilité et des risques sont d'une grande importance dans l'évaluation de ce sujet puisqu'elles mettent en évidence les variables les plus critiques et permettent une distribution des valeurs de probabilités à utiliser dans le modèle plutôt qu'une valeur déterministe unique. L'analyse distributive désigne les gagnants et les perdants au cas où le projet sera mis à exécution, ce qui, à son tour, indique qui serait prêt à avaliser ou à contrecarrer le projet.