Benoît Gauthier

Gagnant, Prix pour service rendu à la Société canadienne d'évaluation, 2002

Aujourd'hui, j'aimerais exprimer nos remerciements à un homme qui est très important pour les activités quotidiennes de la SCÉ. Benoît est membre de la Société depuis 1984.

Au cours de la dernière année, Benoît a fourni un incroyable élan à nos services aux membres et a considérablement rehaussé la visibilité de la SCÉ en remaniant notre site Web et en instaurant un service de diffusion automatique. Si vous n'avez pas visité le site www.evaluationcanada.ca dernièrement, il en vaut définitivement la peine.

Benoît a consacré de 65 à 100 heures à la mise sur pied du site et consacrera de 10 à 15 heures par semaine à son entretien. C'est là une contribution bénévole considérable qui, sur le marché d'aujourd'hui, coûterait une fortune à la SCÉ.

Parmi les autres contributions de Benoît, soulignons :

  • Il a élaboré — et gère — un forum sur Internet pour la gestion des communications du Conseil national.
  • Il gère, au nom de la SCÉ, un forum sur Internet pour le groupe de travail international qui s'occupe de la planification de l'assemblée inaugurale de l'Organisation internationale pour la coopération en évaluation (OICE).
  • Il a élaboré et gère — au nom de la SCÉ — le site Web de l'Organisation internationale pour la coopération en évaluation (www.internationalevaluation.com).

En plus des récents travaux accomplis par Benoît relativement au site Web de la SCÉ :

  • Il était membre du Comité organisateur du congrès de Montréal de 2000; il était chargé du site Web.
  • Il a remanié et gère le site Web du concours «Simulation d'évaluation (http://competition.evaluationcanada.ca/).
  • Il a agi comme juge dans le concours «Simulation d'évaluation» pendant 4 ans (1997-2000).
  • Il été un commanditaire (en nature) du concours «Simulation d'évaluation» pendant 2 ans (2001-2002).

Benoît a beaucoup d'idées et veille à leur réalisation jusqu'au bout. Il a rendu à la SCÉ des services exceptionnels, qui ont eu des retombées à l'échelle nationale et nul ne mérite ce genre de reconnaissance nationale plus que lui. Il est bien connu au Québec comme étant un évaluateur de grand talent, qui a de nombreuses années d'expérience à son actif.

Benoît est un professionnel de l'évaluation extrêmement renseigné et compétent. Il a accompli plusieurs choses pour la communauté d'évaluation en travaillant inlassablement dans l'ombre pendant les quinze dernières années pour augmenter la valeur de l'évaluation pour la prise de décisions, et pour lui conférer une signification pratique pour les administrateurs et les politiciens. Il a mis au point des techniques d'enquête et d'analyse des données d'enquête d'un niveau que très peu de gens dans le monde ont atteint.

Ceux qui le connaissent bien savent que Benoît est trop humble pour faire étalage de ses connaissances aux yeux du public. C'est un « faiseur », tout simplement. Il agit. Ce qui importe pour lui c'est d'accomplir des choses. Il ne se contente jamais de simplement parler de faire des choses; quand il parle de faire quelque chose, vous pouvez parier qu'il surmontera tous les obstacles nécessaires pour s'assurer qu'elle devienne réalité.

Personnellement, j'apprécie Benoît pour son dévouement et sa passion.

J'aimerais terminer avec la citation suivante, d'Arnold Love : « Benoît est très intelligent; il est capable de déterminer les besoins immédiatement; il produit des résultats à une vitesse fulgurante, et apporte des changements sans un seul murmure. Je le respecte non seulement pour ses contributions concrètes et considérables, mais encore davantage pour son esprit de bénévolat et son dévouement envers la SCÉ. L'esprit de Benoît anime sa participation; travailler avec lui est non seulement un plaisir, mais aussi une inspiration. »

Jean-René Bibeau
Mai 2002

Nancy Porteous (accepte le Prix au nom de Benoît Gauthier)

C'est un grand honneur pour moi de recevoir ce prix. La Société canadienne d'évaluation est un important élément de ma vie professionnelle depuis quinze ans. Je suis heureux d'y avoir contribué à ma façon. J'aimerais mentionner une contribution dont je suis particulièrement fier : celle d'avoir introduit certains de mes collègues et des membres de mon personnel à l'évaluation de programme et de les voir faire leur propre contribution. Je pense en particulier à Shelley Borys et Nancy Porteous, toutes deux détentrices de prix de la Société. Merci encore. Vous pouvez compter sur moi pour m'occuper du site Web de la Société pendant encore quelque temps.