Valéry Ridde

Spring

La méthode de cartographie conceptuelle pour identifier les priorités de recherche sur le transfert des conaissances en santé des populations: quelques enjeux méthodologiques

Auteurs:
Pages:
61-80

Cet article concerne les enjeux méthodologiques liés à l'utilisation de la technique de la cartographie conceptuelle dans le cadre d'une étude visant à dégager des perspectives de recherche prioritaires dans le domaine du transfert des connaissances en santé des populations. Cette méthode s'est avérée appropriée et les résultats produits ont permis d'identifier clairement des priorités de recherche tenant compte à la fois du point de vue des acteurs des milieux de recherche et de pratique. Nous proposons une analyse critique des enjeux méthodologiques de l'usage de cette technique pour en faciliter la réplication éventuelle. Des solutions sont proposées pour aplanir les obstacles rencontrés à chacune des étapes de la procédure.

Special Issue

L'approche Realist à l'épreuve du réel de l'évaluation des programmes

Auteurs:
Pages:
37-59

L'approche Realist propose une manière d'appréhender la complexité des interventions sociales en cherchant à comprendre ce qui fonctionne, pour qui, et dans quels contextes. À partir de l'étude des écrits scientifiques et d'une analyse réflexive de nos expériences, nous présentons quelques défis et réflexions liés à l'emploi de cette innovation évaluative. Si l'approche Realist apparaît intellectuellement séduisante, la construction des configurations « Contexte-Mécanisme-Effet » qu'elle suggère s'avère délicate à effectuer. Les difficultés de trouver les informations sur les contextes ou les effets, de distinguer les éléments du contexte de ceux du mécanisme, et d'adopter le niveau d'analyse adéquat constituent autant de défis dans l'utilisation de l'approche Realist.

Spring

L'expérience d'une démarche pluraliste dans un pays en guerre: l'Afghanistan

Auteurs:
Pages:
25-48

La participation est souvent essentielle à l'appropriation réussie des résultats d'une évaluation. L'Afghanistan est en guerre depuis 1979, et les gouvernements successifs ont laissé aux agences d'aide internationale la prise en charge de l'ensemble du système de santé public. Á la lumière d'une expérience d'évaluation de l'implantation des mécanismes de financement des services de santé, l'article analyse comment, dans un contexte international d'aide d'urgence, l'approche pluraliste s'est avérée possible, et sa contribution à l'appropriation des résultats. L'objectif de l'article est d'identifier les facteurs ayant facilité une telle démarche. Pour ce faire, un cadre d'analyse est utilisé, adapté de la définition de l'évaluation participative de Patton, selon trois catégories: le contenu, le processus et les finalités de l'évaluation. Renforcer les liens entre l'évaluateur et les participants à travers une évaluation participative peut contrecarrer, en partie, les effets potentiellement négatifs du contexte d'un pays en guerre.

Fall

Suggestions d'améliorations d'un cadre conceptuel de l'évaluation participative

Auteurs:
Pages:
1-23

Face à la diversité des pratiques de l'évaluation participative, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver, que ce soit pour l'enseigner ou la mettre en oeuvre. Aussi, l'objectif de cet article est une première tentative de vérification de la validité du cadre d'analyse proposé par Weaver et Cousins (2005) afin de caractériser les trois formes d'évaluation participative (pluraliste, pratique, émancipatrice). L'application de ce cadre à trois études de cas permet de proposer deux suggestions afin d'en améliorer sa validité (détailler les valeurs de l'échelle et réfléchir à la pertinence de la place de la forme pluraliste) et une proposition de recherche (vérifier les effets de l'évaluation émancipatrice).

Special Issue

Introduction du rédacteur invité (Segment thématique : Programmes communautaires et innovations méthodologiques : participation, accompagnement, et empowerment)

Auteurs:
Pages:
133-136

Un outil d'évaluation de l'empowerment: une tentative en Haïti

Auteurs:
Pages:
173-180

Depuis longtemps, on tente de définir les contours de l'empowerment, d'en proposer des définitions, d'en relever les processus, ou d'en suggérer des traductions. Plus récemment, les débats s'orientent sur la complexité de mesurer et d'évaluer l'empowerment. Aussi, l'objet de cette article est de montrer en quoi l'application du cadre d'analyse proposé par Ninacs (2002) a été féconde pour porter un jugement sur l'empowerment, en tant qu'effet, lors de l'évaluation d'un programme de promotion de la santé en Haïti. Cette expérience montre que l'outil développé à partir de ce cadre d'analyse a été apprécié par les participants à l'évaluation et leur à permis de disposer d'une représentation visuelle simple et utile d'un concept complexe et multidimensionnel.

Le magicien du temps: approche participative axée sur le développement d'un projet et l'utilisation des résultats d'une évaluation

Auteurs:
Pages:
235-255

Dans une région rurale du Québec, un organisme communautaire, de concert avec divers partenaires intersectoriels, a souhaité donner la possibilité aux familles de prendre en main leur destin et d'impulser un changement en faveur de leur qualité de vie et notamment de celle de leurs enfants. L'objectif de l'article est de mettre en évidence les trois principaux aspects novateurs de l'évaluation de ce projet communautaire, soit l'intérêt de l'approche d'évaluation participative axée sur le développement d'un projet (developmental), la pertinence de l'usage d'un cadre partagé d'analyse des besoins, et enfin l'apport pour le développement du projet de la diffusion continue des résultats de l'évaluation. Cette étude de cas permet notamment de mettre en lumière les facteurs favorables à l'utilisation des résultats de l'évaluation.