S.E.D. Shortt

Spring

Paying doctors: impact of a change in remuneration method at a canadian academic health centre

Auteurs:
Pages:
73-96

Au siècle dernier, en Amérique du Nord, les réformateurs du domaine de la santé affirmaient que les professeurs de médecine libérés de leur dépendence à des activités de travaileur aut, produiraient un meilleur travail académique. Depuis cette époque, les facultés de médecine du Canada sont devenues dépendantes des frais médicaux pour financer leur mission d'enseignement. Présentement, les gains de la pratique clinique ne suffisent plus pour supporter les coûts de l'éducation médicale. Le présent texte décrit les résultats préliminaires de l'application d'une rémunération novatrice des médecins d'un centre universitaire de santé de l'Ontario. Sous le nouveau régime, les professeurs de médecine sont rémunérés à partir d'un budget clinique global plutôt qu'à l'acte. Ce changement de rémunération a peu d'impact sur le service à la clientèle, l'éducation et la recherche. Ce nouveau système a introduit une stabilité et une responsabilité financière face à l'éducation médicale qui demeurent sans précédent.