Sebastian Lemire

Special Issue

How We Model Matters: A Manifesto for the Next Generation of Program Theorizing

Auteurs:

This ahead of print version may differ slightly from the final published version.

Pour conclure, en s’insiprant des contributions exceptionnelles des articles précédents, les éditeurs de ce numéro spécial se lancent et soumettent un manifeste pour orienter la poursuite et l’avancement de la prochaine génération de théories d’intervention. En formulant 10 propositions sur l’élaboration et l’analyse des théories d’intervention, les auteurs entretiennent l’espoir de motiver et d’inspirer les évaluatrices et évaluateurs pour qu’ils élargissent leurs horizons, leurs approches et leurs techniques pour la théorisation future des interventions.

Meta-Modeling: A Theory-Based Synthesis Approach

Auteurs:

This ahead of print version may differ slightly from the final published version.

Les synthèses sont de plus en plus populaires pour résumer les travaux de recherche préliminaires. Ces 20 dernières années, on observe un intérêt croissant pour les méthodes mixtes puis, plus récemment, pour les synthèses théoriques. Cet article décrit une application pratique de la méta-modélisation – une approche de synthèse théorique reposant sur l’utilisation de méthodes mixtes. La méthodologie proposée combine des techniques de comparaison méta-analytiques et qualitatives visant à élaborer la théorie d’une intervention – un méta-modèle – expliquant le comment et le pourquoi du fonctionnement d’un programme. Comme le montre cet article, la méta-modélisation permet une synthèse des résultats d’études qui est à la fois structurée et transparente.

Can’t See the Wood for the Logframe: Integrating Logframes and Theories of Change in Development Evaluation

Auteurs:

This ahead of print version may differ slightly from the final published version.

Il y a de nombreuses façons de modéliser la théorie d’intervention. Dans le contexte de l’évaluation en développement international, on retrouve plus couramment les « cadres logiques » et, dans une certaine mesure, les « théories du changement ». Les deux peuvent servir à orienter l’évaluation, le suivi, la gestion et l’élaboration de programmes. Les cadres logiques et les théories du changement sont souvent élaborés en parallèle, et rarement complètement intégrés. À partir d’une évaluation théorique (theory-based) récente, le présent article montre qu’en intégrant pleinement la théorie du changement au cadre logique d’un programme, on obtient une représentation plus robuste et plus globale des progrès réalisés par le programme.

Fall

Contribution Analysis Applied: Reflections on Scope and Methodology

Auteurs:
Pages:
29-57

Cet article s'intéresse à l'analyse de contribution, telle que conçue par John Mayne, d'un point de vue à la fois théorique et pratique. Malgré une attention croissante il semble que peu d'études appliquent l'analyse de contribution. Cet article présente le champ élargi de l'analyse de contribution en analysant les tenants théoriques et méthodologiques, ainsi que leur application dans le cadre de 2 travaux d'évaluation en cours. Les auteurs concluent que l'analyse de contribution a beaucoup à offrir dans le contexte actuel de l'évaluation dite « théorique », mais une analyse plus poussée du cadre théorique et méthodologique de l'analyse de contribution est également nécessaire.