Michael Obrecht

Spring

Impacts of the Canadian Evaluation Society's evaluation competitions for students

Auteurs:
Pages:
85-91

Fall

Casing out evaluation: expanding student interest in program evaluation through case competitions

Auteurs:
Pages:
129-134

Ce docuemnt décrit l'expérience des auteurs dans l'organisation des concours bilingues de cas en évaluation pour la Section de la Capitale nationale de la Société canadienne d'évaluation en 1996, 1997 et 1998. Il traite la structure des concours, les règles d'admissibilité et l'évaluation des présentations des étudiants. Les auteurs présentent aussi les leçons tirées du recrutement des concurrents et de la préparation des cas.

Fall

Distilling Stakeholder Input for Program Evaluation Priority Setting

Auteurs:
Pages:
119-134

Peu d'organismes ont assez de ressources qu'ils peuvent poursuivre toutes les questions d'évaluation d'intérêt. L'identificatîon des priorités pour le travail évaluatif est une fonction critique d'une corporation. Théoriquement, des ressources doivent être concentrées sur les études qui avanceront l'organisation en indiquant le potentiel pour l'amélioration de stratégie ou de la programmation. L'identification de ce qui devrait être étudié, et quand, exige que l'organisation reçoit de la rétroaction claire des intervenants sur des questions de programme. Cependant, la filtration des communications entre les intervenants et l'organisation peuvent empêcher sa capacité d'alimenter efficacement l'établissement de priorités d'évaluation, Un équipe d'experts ayant un crédibilité élevé dans l'organisation et dans la communauté des utilisateurs, mais indépendant, peut sauter des filtres de transmissions et fournir à l'organisation une lecture distillée et claire des soucis des intervenants.

Fall

Stakeholder Pressures and Organizational Structure for Program Evaluation

Auteurs:
Pages:
139-147

L'influence sur l'évaluation d'un programme de la part des personnes ou des groupes qui s'intéressent au programme est reliée à l'importance du programme aux populations cibles, leur cionnaisance du projet d'évaluation ainsi que leurs perceptions de l'effet potentiel des résultats. La structure organisationelle pour l'évaluation fonctionne comme un canal par lequel les tensions des groupes externes se heurtent sur le processus d'évaluation. Dans cet article l'évolution d'une structure organisationelle pour l'évaluation dans une agence fédérale est. examinée afin d'illustrer des avantages et désavantages d'une inclusion formelle des groupes externes.