Keiko Kuji-Shikatani

Spring

Evaluation in the Provinces and Territories: A Cross- Canada Snapshot and Call to Action

Auteurs:

Résumé : 

La prise de décision fondée sur des preuves et la gestion axée sur les résultats sont des termes souvent employés par les politiciens et les hauts fonctionnaires, autant à l’échelon fédéral que provincial au Canada. Mais, quoiqu’il y ait un certain niveau de compréhension à l’échelon fédéral à l’égard du rôle et de l’utilisation de l’évaluation dans la mesure des résultats, la portée de l’utilisation de l’évaluation à d’autres échelons du gouvernement est moins bien connue. Cet article présente un résumé pancanadien de la capacité et de l’utilisation de l’évaluation à l’échelon provincial/territorial du gouvernement. Des auteurs de neuf provinces et de deux territoires off rent une analyse succincte de la mesure dans laquelle l’évaluation est utilisée au sein de leur gouvernement provincial/territorial, de même qu’une description des défi s et des occasions d’amélioration liés à l’évaluation. Il y a peu de renseignements publiés sur le sujet, mais les auteurs ont utilisé des recherches eff ec- tuées en 2001 comme référence pour comparer la situation de l’évaluation au sein des gouvernements provinciaux/territoriaux. Le progrès noté ayant été limité au cours des deux dernières décennies, l’article propose un survol des résultats et certaines actions suggérées pour l’avenir.

 

 

Special Issue

Evaluator Competencies: The Canadian Experience

Auteurs:
Pages:
29-47

Cet article examine le développement et l'adoption des compétences au Canada, créées comme un fondement essentiel de la désignation d'évaluateur accrédité sous les auspices de la Société canadienne d'évaluation (SCÉ). Après une brève description du contexte canadien de l'évaluation et des questions qui ont conduit au développement des compétences, cet article passe en revue le processus de développement. Les compétences approuvées pour la pratique canadienne d'évaluation sont présentés avec les observations finales sur l'avenir de compétences au Canada.

Special Issue

Introduction to Professionalization of Evaluation in Canada / Introduction à la professionnalisation de l'évaluation au Canada

Auteurs:
Pages:
v-xv

No abstract/pas de résumé

Launching the Credentialed Evaluator (CE) Designation

Auteurs:
Pages:
70-85

Comment mettre sur pied un programme de titres professionnels en une seule année? Quelles ressources et structures, quels processus et systèmes sont nécessaires? Cet article décrit le processus d'implantation du titre d'Évaluateur accrédité, grâce au dévouement de membres bénévoles de la Société canadienne d'évaluation. La nature interdisciplinaire de l'évaluation a façonné la conception d'un système, de politiques, procédures administratives, gouvernance, et gestion pour le processus d'accréditation. La crédibilité du processus de mise en place a été soutenue par la prise en compte essentielle des enjeux politiques et de la communication avec la communauté d'intervenants.

Fall

Preparing school evaluators: Hiroshima pilot test of the Japan Evaluation Society’s accreditation project

Auteurs:
Pages:
125-155

Cet article traite des efforts déployés par la Japan Evaluation Society (JES), en collaboration avec la Société canadienne d'évaluation, pour élaborer et mettre à l'essai un système d'agrément et de reconnaissance professionnelle pour les évaluateurs des établissements d'enseignement. Le modèle d'agrément de la JES vise à appuyer le renforcement des capacités d'évaluation et à promouvoir des évaluations de haute qualité en développant des compétences fonctionnelles en évaluation. L'article décrit la théorie et la pratique de la méthode employée par la JES en matière de formation et d'agrément en évaluation, y compris la justification de la méthode, l'influence du contexte sociopolitique au Japon, le contenu du programme de formation des évaluateurs des établissements d'enseignement, et les résultats du premier essai pilote effectué à Hiroshima. Basé sur une évaluation de suivi qui a duré six mois, l'article fournit également une évaluation de l'acceptation, des premiers résultats, et de la durabilité potentielle du programme de formation pour évaluateurs. Ces constatations ont encouragé la JES à mettre en place le système de reconnaissance professionnelle pour l'évaluation des établissements d'enseignement, puis un système semblable pour l'évaluation des programmes d'aide au développement international et l'évaluation des politiques gouvernementales. L'élaboration du modèle de reconnaissance professionnelle de la JES devrait intéresser d'autres sociétés d'évaluation ainsi que des organismes publics et à but non lucratif qui doivent utiliser des cours d'appoint ou des « boîtes à outils » pour développer rapidement les compétences en évaluation de leur personnel.