Jill Anne Chouinard

Fall

The Impact of Practice on Pedagogy: Reflections of Novice Evaluation Teachers

Auteurs:
Pages:
280-287

Dans cette note de pratique, deux nouveaux professeurs d'évaluation font part des résultats d'une étude effectuée auprès d'étudiants inscrits à un cours de théorie et à un stage en évaluation. L'étude visait à comprendre comment et de quelle façon les étudiants font la transition entre la théorie et la pratique. Les résultats de l'étude ont par la suite mené à une refonte de cours pour faciliter la transition entre des conceptualisations dichotomisées de l'évaluation (théorie et pratique), une révision du curriculum et l'ajout d'un troisième cours. L'incidence de la recherche (et de révisions pédagogiques subséquentes) soulève des questions importantes pour les professeurs et les praticiens de l'évaluation, alors que se poursuit le débat sur le lien entre la théorie et la pratique en évaluation.

Moving Beyond the Buzzword: A Framework for Teaching Culturally Responsive Approaches to Evaluation

Auteurs:
Pages:
266-279

Les termes réceptivité culturelle et compétence culturelle sont maintenant omniprésents dans de nombreux domaines d’enquête sociale, notamment en évaluation. Le discours entourant ces questions en évaluation s’est aussi intensifié de façon marquée au cours des dernières années et ces termes sont maintenant présents dans de nombreuses demandes de proposition et descriptions d’évaluation émanant d’organismes gouvernementaux. Nous avons trouvé que les évaluateurs débutants sont en mesure de concevoir des approches d’évaluation culturellement réceptives, mais sont incapables de transférer ces notions théoriques à la pratique. Dans le présent article, nous décrivons un cadre pour l’enseignement d’approches à l’évaluation qui soient culturellement réceptives. Le cadre inclut deux sphères – conceptuelle et méthodologique –, chacune ayant deux dimensions interconnectées. Les dimensions de la sphère conceptuelle comprennent la reconnaissance du soi et de l’enquête sociale à titre de produit culturel. Les dimensions de la sphère méthodologique comprennent des applications formelles et informelles de la pratique de l’évaluation. Chacune des dimensions est liée à de multiples domaines de compétence pour la pratique canadienne de l’évaluation. Nous discutons de chaque domaine et offrons des suggestions correspondant à chaque dimension.

Special Issue

A Critical Exploration of Culture in International Development Evaluation

Auteurs:
Pages:
248-276

Cet article présente une revue exhaustive de 71 études portant sur l'évaluation en contexte de développement international publiées depuis 18 ans. Le but de ce travail est d'explorer la conceptualisation et la définition de la culture dans le milieu du développement international, ainsi que la façon dont les spécialistes de l'évaluation – praticiens, chercheurs et décideurs – qui oeuvrent dans ce milieu conçoivent le rôle de la culture et du contexte culturel. Nous y abordons les questions suivantes : comment la culture est-elle abordée dans les écrits sur l'évaluation du développement international? Dans quelle mesure la description des évaluations (conception, déroulement, résultats) reflète-t-elle le savoir, les valeurs et les perspectives de systèmes de pensée différents? À qui appartiennent les valeurs et la vision du monde qui modèlent la conception et les méthodes de l'évaluation? Comment le contexte culturel de la communauté influence-t-il la méthodologie et les méthodes d'évaluation employées? Notre analyse nous permet de cerner cinq thèmes que nous examinons ici : Comment la culture se manifeste, explictement, mais aussi implicitement; la critique culturelle des pratiques participatives en développement international; l'exploration des limites des épistémologies socio-contructivistes et des façons de représenter différentes voix; situation de l'évaluation en tant que pratique culturelle; comment conceptualiser l'évaluation comme une pratique culturelle, comment aborder la question de l'engagement culturel et concevoir le rôle de l'évaluateur.

Introduction: Decolonizing International Development Evaluation

Auteurs:
Pages:
237-247

Despite the recognition that evaluation is an intensely cultural practice (House, 1993) influenced by Western epistemological approaches to social inquiry, there seems to be little discussion in the literature about the broader implications of our practice in terms of highlighting the relevance (and location) of culture and cultural context in international development evaluation (Chouinard & Cousins, 2015). This is a significant omission, particularly given the rather long history of Western colonialism in much of the developing world. In this Special Issue we raise some fairly fundamental questions about how culture is being conceptualized in international development contexts, and how and to what extent local, extremely marginalized, and Indigenous cultures are being included in the conversation. Who is defining the parameters of what counts as legitimate discourse? More importantly, where is culture located in our definitions of evaluation as we continue to export and expand our methodological practices across the globe?

Spring

From New Public Management to New Political Governance: Implications for Evaluation

Auteurs:
Pages:
1-22

Les observateurs du domaine de l’administration publique ont constaté un virage dans le contexte de la gouvernance fédérale au Canada, laquelle est passée d’une administration publique forte, non partisane, à un modèle plus politisé, voire partisan, de la prise de décisions où le pouvoir est concentré dans les plus hautes sphères de l’exécutif fédéral. Nous explorons les impacts possibles de ces changements sur l’évaluation au sein de la bureaucratie fédérale. Notre analyse préliminaire semble indiquer que, au vu des pressions politiques accrues et du déclin du recours aux « preuves » dans les milieux politiques fédéraux, l’évaluation devient une activité de plus en plus complexe à gérer pour les administrateurs fédéraux. Ces développements soulèvent des questions importantes au sein de la communauté de l’évaluation pour ce qui est de ses liens avec les gestionnaires du secteur public ainsi que de son rôle et de ses valeurs professionnelles au sein d’une institution démocratique.

Fall

BOOK REVIEW: Donna M. Mertens. (2009). Transformative Research and Evaluation

Auteurs:
Pages:
265-267

Special Issue

Understanding Organization Capacity for Evaluation: Synthesis and Integration

Auteurs:
Pages:
225-237

Ce numéro spécial de la Revue examine la capacité organisationnelle en évaluation et le renforcement des capacités d'évaluation (RCÉ) de façon empirique. Le numéro spécial met en vedette deux sondages auprès d'évaluateurs et sept études de cas (cas unique ou multiple) auprès d'organismes oeuvrant dans une variété de régions géographiques (e.g., l'Ontario du centre-est, la Californie, Hawaii, le Minnesota, et l'Israël). Dans l'article présenté ici, les auteurs identifient les thèmes et les courants qui émergent de ces études ainsi que les enjeux auxquels font face ceux qui désirent renforcer les capacités d'évaluation de leur organisme. Les thèmes identifiés sont la définition du RCÉ, ses résultats, le contexte organisationnel, la mise en oeuvre d'activités visant le RCÉ, et les facteurs habilitant ou limitant le processus dans les organisations.

Spring

Learning Through Evaluation? Reflections on Two Federal Community-Building Initiatives

Auteurs:
Pages:
51-77

Ces dernières années, le gouvernement fédéral a lancé dereux projets pilotes pour s'attaquer à des problèmes de politiques locaux complexes avec de nouvelles méthodes de gouvernance requérant l'engagement vertical des organisations communautaires et la collaboration horizontale entre les ministères. L'un des principaux objectifs de ces projets d'une durée limitée est l'apprentissage en matière de politiques, en mettant l'accent sur la recherche-action et sur le dialogue avec les intervenants pour orienter les innovations futures. Cela dit, la concrétisation des possibilités d'apprentissage au moyen de projets pilotes exige des cadres d'évaluation sensibles aux défis particuliers de l'élaboration collaborative et communautaire des politiques. Par l'analyse comparative d'études de cas portant sur deux projets pilotes fédéraux récents, nous faisons la lumière sur les tensions dans les approches les plus répandues et étudions des stratégies en vue d'harmoniser des cadres fédéraux d'évaluation qui tiennent compte des besoins et des capacités des communautés locales.