Hui-Ling Wendy Pan

Spring

Using Logic Models and the Action Model / Change Model Schema in Planning the Learning Community Program: A Comparative Case Study

Auteurs:
Pages:
49-68

De plus en plus les évaluateurs semblent orienter leur intérêt vers la conception et la planification de programme plutôt que sur l’implantation et les effets. Une étape importante de ce virage est d’examiner les modèles d’évaluation existants et d’évaluer leurs points forts et leurs points faibles pour l’exercice de planification. Cet article présente une étude de cas comparative de l’utilisation des modèles logiques et des modèle d’action/de changement aux fins de la planification d’un programme d’apprentissage communautaire à Taiwan. Nos résultats indiquent que les modèles logiques sont relativement faciles à apprendre et efficaces pour l’identification des principaux indicateurs et éléments d’un programme, mais ne suffisent pas à articuler la signification théorique du programme. En revanche, le schéma du modèle d’action/modèle de changement prend un peu plus de temps à apprendre et à pratiquer, mais offre des avantages relatifs pour fournir des éclairages théoriques sur les facteurs contextuels et les mécanismes causaux du programme, au contraire des modèles logiques. Cette comparaison peut servir de guide pour les praticiens de l’évaluation lorsqu’il s’agit de choisir des outils d’évaluation à appliquer dans la planification et/ou l’évaluation de leurs programmes.