Alicia McCoy

Spring

Evaluation Literacy: Perspectives of Internal Evaluators in Non-Government Organizations

Auteurs:

Bien qu’il existe une abondante littérature sur l’utilisation de l’évaluation, il y a peu de discussion à propos du rôle que peuvent jouer les évaluateurs internes pour promouvoir l’utilisation de l’évaluation. La contribution de l’évaluation peut être sous-évaluée si le contexte n’est pas pris en compte. Une certaine littératie en évaluation est nécessaire pour rendre l’évaluation pertinente, plus facile à comprendre et accessible, particulièrement dans les organisations non gouvernementales (ONG) où l’on accorde de plus en plus d’importance aux résultats mesurables. La littératie en évaluation fait référence à la compréhension et à la connaissance de l’individu en matière d’évaluation et constitue un élément essentiel de l’intégration de l’évaluation dans la culture organisationnelle. Reconnaissant la valeur de la perspective interne, un exercice exploratoire a été entrepris pour cerner les rôles des évaluateurs internes et les façons d’intéresser les collègues à l’évaluation. L’exercice a permis de poser une question clé : quel est le rôle de la littératie en matière d’évaluation à l’égard de l’évaluation interne dans le secteur non gouvernemental ? Trois exemples d'auto-narration australiens, en provenance d’évaluateurs internes, soulignent l’importance de la littératie en évaluation et son rôle pour une utilisation optimale de l’évaluation. L’analyse des récits révèle les problèmes sous-jacents liés à l’utilisation de l’évaluation chez les ONG ainsi que les compétences nécessaires pour motiver et permettre aux autres d'accéder, de comprendre et d'utiliser les informations de l'évaluation. Répondant au besoin de conduire plus de recherche sur la pratique de l’évaluation interne, les auteurs espèrent que les résultats stimuleront une conversation plus large et permettront de mieux comprendre la littératie en évaluation.