Arnold Love, FSCE

Novembre 2005

En novembre 2002, après beaucoup de recherche et d'efforts de la part de Karyn Hicks, le Conseil de la SCÉ a créé l'Association de la Société canadienne d'évaluation. On a continué à élaborer le mandat initial et, cet été, le Conseil de la SCÉ a adopté son document de politique sur l'Association.

L'Association reconnaît les réalisations de toute une vie, les services rendus et l'éminence. Les critères de mise en candidature sont rigoureux et onéreux, et comprennent un minimum de 15 ans d'activité continue et ostensible dans au moins trois des huit catégories d'activités possibles.

Notre tout nouveau membre jouit d'une réputation internationale comme universitaire et promoteur de la coopération internationale en évaluation. Ses livres sont lus dans des universités et des milieux de travail au Canada et à l'étranger. Les services qu'il a rendus à la Société canadienne d'évaluation sont, indubitablement, de nature exceptionnelle. Il continue d'agir comme mentor pour beaucoup d'entre nous. Sa candidature a été entérinée unanimement par les membres actuels de l'Association. Selon moi, il satisfait aux huit catégories d'exigences mentionnées dans les lignes directrices sur les candidatures. C'est avec grand plaisir que j'annonce que le Conseil national a décidé d'accueillir Arnold Love, Ph.D., dans l'Association de la Société canadienne d'évaluation et, au nom de mes collègues, je lui souhaite la bienvenue parmi nous.