C'est le temps de voter pour votre candidate préférée à la vice-présidence 2017-2019.

Normes d'évaluation de programmes

Élaborées par le Comité mixte sur les normes d'évaluation en éducation et adoptées par la Société canadienne d'évaluation en janvier 2012.

The Program Evaluation StandardsPour vous familiariser avec les bases conceptuelles et pratiques de ces normes, et avec leur application dans la plupart des cas, le Comité mixte sur les normes d'évaluation en éducation encourage fortement tous les évaluateurs et les utilisateurs d'évaluations à lire le livre suivant, disponible en ligne :

Yarbrough, D. B., Shulha, L. M., Hopson, R. K., et Caruthers, F. A. (2011). The program evaluation standards: A guide for evaluators and evaluation users (3e éd.). Thousand Oaks, CA: Sage

La nomenclature et les énoncés des Normes sont soumis au droit d'auteur du CMNÉÉ et sont approuvés à titre de Norme nationale américaine. La permission est accordée aux intéressés de s'en servir à des fins éducatives et scientifiques en mentionnant la source, soit : Comité mixte sur les normes d'évaluation en éducation. Les auteurs qui souhaitent reproduire les appellations et les énoncés des Normes en mentionnant la source, Comité mixte sur les normes d'évaluation en éducation, peuvent le faire après avoir avisé ledit Comité des détails bibliographiques concernant la reproduction publiée.

Document de référence en français à l’usage des sociétés d’évaluation. L'éditeur de The Program Evaluation Standards, Third Edition a accordé la permission de traduire une partie du document anglais et d'en assurer une distribution non commerciale limitée. L'édition originale et complète en anglais est disponible chez l'éditeur.

NORMES D'UTILITÉ (U)

Les normes d'utilité visent à aider les parties prenantes aux programmes à trouver des processus et des produits d'évaluation correspondant à leurs besoins.

U1 Crédibilité de l'évaluateur Les évaluations devraient être menées par des personnes compétentes qui instaurent et maintiennent leur crédibilité dans le contexte d'évaluation.

U2 Considération des intervenants Les évaluations devraient considérer tous les individus et les groupes qui se sont investis dans l'évaluation et qui sont affectés par celle-ci.

U3 Objectifs négociés Les objectifs de l'évaluation devraient être identifiés et continuellement négociés selon les besoins des intéressés.

U4 Valeurs explicites Les évaluations devraient clarifier et spécifier les valeurs individuelles et culturelles qui sous-tendent les finalités, les processus et les jugements évaluatifs.

U5 Informations pertinentes Les informations d'évaluation devraient répondre aux besoins connus et émergents des intéressés.

U6 Processus et produits importants Les évaluations devraient mettre en oeuvre des activités et formuler des descriptions et des jugements encourageant les participants à redécouvrir, réinterpréter ou revoir leurs compréhension et comportements.

U7 Communication et rapports opportuns et appropriés Les évaluations devraient tenir compte des besoins d'information persistants de leurs multiples publics.

U8 Préoccupation des conséquences et de l'influence Les évaluations devraient promouvoir leur utilisation responsable et adaptée, tout en évitant les retombées négatives et les usages fautifs involontaires.

NORMES DE FAISABILITÉ (F)

Les normes de faisabilité visent à augmenter l'efficacité et le rendement de l'évaluation.

F1 Gestion de projet Les évaluations devraient s'appuyer sur des stratégies efficaces de gestion de projet.

F2 Procédures pratiques Les procédures d'évaluation devraient être pratiques et adaptées au fonctionnement du programme.

F3 Viabilité contextuelle Les évaluations devraient prendre acte des intérêts et besoins politiques et culturels des individus et des groupes, et devraient les suivre et en assurer une représentation équilibrée.

F4 Utilisation des ressources Les évaluations devraient être rentables et efficaces dans leur utilisation des ressources.

NORMES DE CONVENANCE (C)

Les normes de convenance désignent ce qui est convenable, équitable, légal, correct et juste dans les évaluations.

C1 Orientation adaptée et universelle Les évaluations devraient être sensibles aux intervenants et à leurs communautés.

C2 Accords officiels Les accords officiels devraient être négociés afin de clarifier les obligations des clients et d'autres intéressés, et tenir compte de leurs besoins, attentes et contextes culturels.

C3 Droits de la personne et respect Les évaluations doivent être élaborées et menées afin de protéger les droits de la personne et légaux, et afin de préserver la dignité des participants et des divers intéressés.

C4 Clarté et justesse Les évaluations devraient être intelligibles et justes par rapport aux besoins et aux objectifs des parties prenantes.

C5 Transparence et divulgation Les évaluations devraient offrir à tous les intéressés des descriptions détaillées des constats, des limites et des conclusions, à moins que cette procédure ne contrevienne aux obligations légales et de convenance.

C6 Conflits d'intérêts Les évaluations devraient permettre d'identifier ouvertement et honnêtement, et d'aborder, les conflits d'intérêts réels ou perçus qui risquent de les compromettre.

C7 Responsabilité financière Les évaluations devraient rendre compte de toutes les ressources utilisées et respecter toutes les procédures et processus financiers robustes.

NORMES DE PRÉCISION (P)

Les normes de précision visent à augmenter la fiabilité et la véracité des représentations, des propositions et des constats d'évaluation, surtout s'agissant de ceux et celles qui contribuent aux interprétations et aux jugements portant sur la qualité.

P1 Conclusions et décisions justifiées Les conclusions et les décisions relatives à l'évaluation devraient être ouvertement justifiées en regard des cultures et des contextes où elles sont importantes.

P2 Information valide L'information servant les fins de l'évaluation devrait respecter les objectifs de départ et étayer la validité des interprétations.

P3 Information fiable Les procédures de l'évaluation devraient produire des informations suffisamment fiables et cohérentes aux fins de l'utilisation qui en est prévue.

P4 Descriptions claires du programme et du contexte Les programmes et leurs contextes devraient être décrits de manière assez détaillée et exhaustive pour les fins de l'évaluation.

P5 Gestion de l'information Les évaluations devraient faire appel à des méthodes systématiques de collecte, de révision, de vérification et de stockage des informations.

P6 Analyses et concepts robustes Les évaluations devraient s'appuyer sur des concepts et des analyses techniquement adéquats et appropriés pour les fins de l'évaluation.

P7 Raisonnement clair de l'évaluation Le raisonnement d'évaluation qui est suivi à partir de l'information et de son analyse et qui aboutit à des constats, des interprétations, des conclusions et des jugements, devrait être documenté de manière claire et exhaustive.

P8 Communication et rapports Les communications relatives à l'évaluation devraient avoir une portée appropriée et comporter des mesures pour les sauvegarder des conceptions erronées, des biais, des distorsions et des erreurs.

NORMES D'IMPUTABILITÉ EN ÉVALUATION (I)

Les normes d'imputabilité encouragent la documentation adéquate à l'appui des évaluations et une perspective méta-évaluative axée sur l'amélioration et l'imputabilité des processus et produits d'évaluation.

E1 Documentation relative à l'évaluation Les évaluations devraient documenter de façon exhaustive leurs objectifs négociés, la façon dont leurs schémas et procédures ont été appliqués, et leurs données et résultats.

E2 Méta-évaluation interne Les évaluateurs devraient utiliser ces normes, et d'autres normes applicables, pour juger du caractère responsable du schéma d'évaluation, des procédures utilisées, de l'information collectée et des résultats de l'évaluation.

E3 Méta-évaluation externe Les commanditaires, les clients, les évaluateurs et d'autres intéressés par l'évaluation de programme devraient encourager l'application de méta-évaluations externes en utilisant ces normes, et d'autres normes applicables.